logo-impression
  • Posté le 8 novembre 2021 / 47 visites

Compte rendu du CHSCT de Bordeaux du 14 octobre

L’amélioration de la situation sanitaire permet le retour des réunions en présentiel mais le port du masque est une contrainte qui continue à peser sur les débats. L’ordre du jour trop dense pour être tenable sur une journée a conduit au report du point concernant les projets immobiliers de la DRFIP présentés uniquement pour information puisque liés à des opérations de restructuration du Nouveau Réseau de Proximité.

Dans notre déclaration préalable (lire ici), nous avons dénoncé les réorganisations sans récédents notamment aux douanes et aux finances publiques qui trouvent leur concrétisation dans l’ordre du jour de cette séance du CSHCT.

En effet, angoisse, stress, situation de mal être et d’injustice sont autant de maux iés à ces restructurations qui apparaissent dans le Document Unique Evaluation des Risques Professionnels (DUERP) présenté par les directions.

La fermeture du 3/4 des résidences de vacances et locations de l’EPAF don celles du Cap Ferret, Soulac et Anglet dans la région Nouvelle-Aquitaine et la régionalisation es délégations d’action sociale montrent qu’aucune de nos conquêtes sociales n’est oubliée dans ce dépeçage en règle.

Au final, ne subsistent que 5 centres de vacances : Agay, La Baule, Gérardmer, Prémanon et Saint Lary et 2 sites de colonies de vacances : Leucate et Mimizan.

La suite en pièce jointe :


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.