logo-impression
  • Posté le 22 février 2018 / 64 visites

CA de l’EPA MASSE - 16 février 2018

Vous trouverez ci-dessous, la déclaration liminaire ainsi que le compte-rendu du Conseil d’Administration de l’EAP Masse...

L’annonce faite par le gouvernement d’un plan de départ massif dans la fonction publique, couplée au gel du point d’indice pour les 2 années à venir sont de bien mauvaise augure pour les fonctionnaires. Certes, la branche surveillance de la douane a été renforcée en effectifs suite aux tristes attentats de 2015, mais la branche OPCO/AG subit de plein fouet les effets néfastes du PSD et ses réductions d’effectifs. L’EPA Masse subit la double peine entre le PSD et le resserrement du réseau ordonnateur qui conduit à une fonte des effectifs. Cette dernière est responsable d’un accroissement de la charge de travail au niveau central comme territorial, le service rendu aux locataires se trouvant fortement dégradé. Les difficultés de gestion et les problèmes locatifs s’accumulent, mais nous ne manquerons pas de développer ce sujet au cours du Conseil d’administration.

En effet, ce CA est principalement tourné sur une analyse des comptes, certes nécessaire, mais le fait comptable qui est mis en avant ne peut se substituer au fait social dont les cités domaniales des douanes sont l’expression initiale. Les comptes de l’EPA Masse sont sincères et à l’équilibre. Mais à quel prix ? Au prix d’une augmentation de 3 % de la redevance d’occupation qui ne respecte pas l’indice de référence des loyers, au prix du nouveau dispositif de récupération sur travaux à hauteur de 3 % . Ces mesures sont de très mauvais goût lorsqu’en parallèle le prix du gaz connaît une augmentation de presque 7 % et que le gouvernement préconise une baisse des loyers... Les locataires douaniers ne pourront pas supporter indéfiniment des augmentations à tout va, d’autant que vous annoncez également une remise à plat des loyers pour 2021 ; remise à plat qui se fera très certainement encore une fois à la hausse.

Enfin, nous terminerons en rappelant aujourd’hui que nous sommes tous tributaires de contingences personnelles et professionnelles et qu’à ce titre il est nécessaire de respecter les dates de réunion prévues pour un dialogue social apaisé.

Liminaire



Compte-rendu

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.