logo-impression
  • Posté le 20 octobre 2016 / 86 visites

GT Aéroterrestre du 20/10/2016 - déclaration liminaire

À chaque groupe de travail, notre déclaration liminaire semble identique. La raison en est simple : c’est la triste réalité, puisqu’une fois de plus la question des mécaniciens n’est pas abordée.

Nous sommes réunis ce jour pour aborder l’inopportune restructuration de la BSAT.

A priori, aucune cartographie n’est encore définie et tout ce qui avait été évoqué lors du GT précédent du 6 octobre 2015 a encore une fois disparu.

Un jour sans fin !

Pouvez-vous imaginer l’angoisse et le mal être des agents et de leur famille ?

7 fiches techniques ont été transmises, des visites ont été faites sur le site de la BSAT : la question des techniciens de la BCMA s’est-elle posée ? A-t-elle été évoquée ?
Nous n’en voyons trace !
Peut-être est-ce dans la fiche numéro 8, égarée derrière un meuble ?

Une façon ironique d’exiger que la question des mécaniciens de Dugny-le Bourget soit traitée.

Quant au service CCR restructuré mais dont la mission sera intégrée au sein de la D3C de la DRD, le SNAD-CGT exige que l’ensemble des agents en poste à Dugny-le Bourget, dont la compétence est reconnue, puissent suivre leur poste dans les conditions d’exercice actuel (maintien du statut surv et régime horaire).

Montreuil, le 20 octobre 2016
GT Aéroterrestre du 20/10/2016 - déclaration liminaire

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.