logo-impression
  • Posté le 7 mai 2020 / 17 visites

Compte rendu du CHSCT 13 sur la reprise d’activité

Le CHSCT 13 s’est réuni le 6 mai pour débattre du plan de reprise d’activité.
Le compte-rendu est ci-dessous

Le directeur interrégional l’a présenté aux élus des personnels du CHSCT 13 reprenant pour les douaniers la direction de Marseille et celle d’Aix en Provence.

La présence en alternance de l’effectif par moitié est à privilégier

Le recours large au télétravail sera maintenu comme le demande l’exécutif.
Il est évident que le matériel dédié n’est pas suffisant , des achats sont programmés.

Le présentiel globalement concernera la moitié des effectifs en alternance avec des règles d’hygiène et de distanciation strictes.

AG/CO :

Les bureaux devront contenir un nombre maximal d’agents correspondant à un minimum de 4m2 par poste de travail .
A chaque bureau on devrait trouver indiqué à son entrée un nombre de personnes maximal pouvant s’y trouver.
Les chefs de service ont été questionnés sur le nombre nécessaire d’agents en présentiel et aussi sur les capacités d’accueil des locaux en remplissant les conditions sanitaires.
Si la distanciation est respectée , les agents pourront travailler sans masque sinon ils devront porter des masques qui seront fournis : 2 par agents présents par jour.
Du gel hydroalcoolique sera fourni . En sachant que ce gel n’est pas sans effet sur la peau et qu’il faut privilégier si cela est possible le lavage soigneux des mains à l’eau et au savon . Il est bon de rappeler que ce lavage doit se faire plusieurs fois par jour et notamment à l’arrivée dans les services , à chaque fois que l’on touche un objet ou un document partagé entre autre.

Une attention soutenue sera portée vers les agents "vulnérables" et notamment pour ceux qui voudraient reprendre le travail intégrant du présentiel , un avis médical sera demandé ( a déterminer : et/ou médecin de famille , médecine de prévention).

Il a été demandé au service du nettoyage de porter leur attention sur l’hygiène et la désinfection des toilettes , poignées de portes , boutons d’ascenseur, interphone. Les référents de site seront amenés constater la bonne exécution.

Les climatiseurs seront nettoyés et vérifiés , leur utilisation est encore sujette à interrogation , des précisions seront apportées.

Le courrier devra être laissé au "repos" pendant 24H pour éviter tout risque.

Pour l’accueil du public , des plexiglas ont été achetés, ils devraient être déjà installés, à vérifier sur les sites.

Les horaires "décalés ’" seront possibles pour les collègues venant en transport , pour ceux utilisant des moyens personnels : horaires normaux notamment sur les sites ayant l’obligation d’ouverture légale.

Surveillance :

2 dans un véhicule sans masque , jusqu’à 4 avec masques .
La distanciation devra être aussi respectée ce qui peut être compliqué avec l’essence même du travail dans cette branche.

A noter , que la DI a pour l’instant un stock de masques équivalent à 15 jours dans l’attente de la dotation préfectorale.

La CGT a demandé que le budget du CHSCT soit en priorité dirigé vers l’achat de matériels servant à la lutte contre le COVID 19 , d’autant que des budgets vont être dégagés d’actions incompatibles avec la pandémie.

Un voeu a été voté en ce sens avec l’approbation de la présidente du CHSCT.

Concernant les agents des aéroports et notamment Marignane pour le CHSCT 13, l’activité avion est quasiment nulle et pour plusieurs semaines voire mois Les agents se sont reportés sur l’activité frêt express. IL est étudié la possibilité de renforcer les brigades de la route , mais avec un cahier des charges qui doit prendre en compte , l’expérience professionnelle des agents et des missions compatibles avec l’expérience de chacun sans destabiliser les brigades accueillantes.
Nous avons mentionnés que nous serions très vigilants sur les propositions faites en relation avec les collègues concernés.

Pour les brigades portuaires , l’activité même si elle s’est réduite , représente toujours un volume important , notamment sur le frêt et les trafics portuaires.

Les achats de matériels sanitaires sont soit faits soit en cours de livraison.

Enfin pour les personnes en ASA , rien ne change jusqu’au 02 Juin . Ensuite , comme pour le privé , les agents ne reprenant pas le travail devront fournir un justificatif d’impossibilité ( école , maladie...) ou devront se placer en congés


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.