logo-impression
  • Posté le 28 mai 2021 / 48 visites

La DG craint-elle la CGT du Havre ?

Nous sommes en effet en droit de nous poser la question après une visite
"éclair" sur la plateforme Havraise où elle n’a pas daigné rencontrer les
organisations syndicales, à cause d’un emploi du temps trop chargé.

Trop chargé à l’image des réformes engagées comme le transfert des
missions fiscales ou les lignes directrices de gestion dont les effets néfastes
commencent à se faire sentir.

La Directrice Générale fuit donc le dialogue, pourtant sans cesse mis en
avant dans sa communication, préférant certainement laisser le soin au
Directeur Interrégional d’annoncer au compte goutte l’ampleur de la
catastrophe.

Les interrogations sont pourtant nombreuses, et nous aurions pu profiter de
sa présence dans les brigades de surveillance pour lui présenter l’envers du
décor ; pour exemple la fiche de signalement de la BSEP, constat éloquent
de la perte de sens de notre activité ou le questionnement des agents de la
BSEN sur le bien fondé de leurs missions.

Gageons qu’il est préférable pour la vitrine de s’extasier devant la prouesse
technique d’un nouveau sycoscan, qui espérons ne brûlera pas
« accidentellement » ou d’un patrouilleur piloté par nos collègues en quête
d’un minimum de considération.

Avec ce nouveau décor rutilant, la photo sera belle, dépourvue de ces
nuisibles douaniers aux mines déconfites cherchant à sauvegarder ce qui
reste d’un service public en lambeaux perdu dans une administration vide
sens.

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.