logo-impression
  • Posté le 27 juin 2020 / 78 visites

S)One : la douane est restée sur le quai !

Lors du dernier Comité Technique, la CGT a fait une intervention lourde de sens sur la mise en place de S)ONE qui doit remplacer AP+ le 1er juillet.

Cette nouvelle application informatique est pourtant inutilisable pour les douaniers
notamment de la prise en charge, en effet pratiquement aucune des fonctionnalités de contrôle des marchandises n’ont été intégrées dans S)ONE.

En somme, S)ONE c’est OPEN BAR ! Et la douane dans tout cela ?

Elle devra comme toujours s’adapter… mais sans fonctionnalité de contrôle, à quoi servira donc la prise en charge et les 80 douaniers dont c’est la mission ? Pas besoin d’être grand clerc ... C’est l’avenir de la prise en charge qui est en jeu avec S)ONE !

Y aurait-il donc un loup dans cette « modernisation » ?

Suite à l’intervention de la CGT en Comité Technique, le Directeur Interrégional qui
semblait prendre conscience de l’étendue des dégâts pour nos missions douanières, a proposé de faire un courrier en urgence au Directeur de la SOGET pour demander de repousser la mise en place de S)ONE.

Nous avons alors appris l’existence d’une réunion capitale lundi 22 juin au Havre entre la Douane et la SOGET, nous avons immédiatement interpellé Monsieur Balzamo pour qu’il participe à cette réunion. Ce qu’il a accepté. Il a pris ses responsabilités et nous l’en remercions.

Devant les conséquences gravissimes de la mise en application rapide de S)ONE, le
Directeur Interrégional a donc fait le déplacement pour que S)ONE soit repoussé à une date ultérieure étant donné le degré d’impréparation pour les douaniers. Cette prolongation des délais obtenue est cependant insuffisante car seulement repoussée après les congés d’été.

Comment en si peu de temps allons-nous pouvoir mettre en place la concertation nécessaire au formatage de S)ONE pour nos contrôles douaniers et quid de la mise en place des formations indispensables à donner aux agents ? Nous attendons des réponses ...

Pour la CGT, il est inconcevable que la Douane ait été mise de côté sur un tel dossier
porteur d’enjeux sur nos missions que le remplacement d’AP+.

Est-ce un hasard ou un dysfonctionnement de plus ?

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.