logo-impression
  • Posté le 24 octobre 2019 / 96 visites

Communiqué de l’intersyndicale du Grand-Est suite à la visite de la DG au SNDFR - 22/10/2019

« J’ai été mandatée pour mener à terme la mission « Gardette »,
je l’ai choisi et j’y crois »
dixit Mme BRAUN - LEMAIRE

Voici comment nous pouvons résumer le discours de Madame la Directrice Générale en déplacement ce 22 octobre à Metz pour annoncer aux agents de la Recette Interrégionale et du SNDFR le transfert de la TSVR.

D’après les calculs de la Direction Interrégionale de Metz, la perte de la TSVR impactera 25 agents à la RI et 40 agents au SNDFR, soit un total de 65 pour la résidence de Metz.

MAIS CE N’ EST QUE LE COMMENCEMENT

Si la finalité du transfert de 11 taxes et du recouvrement, n’est pour notre Directrice, « qu’une réforme globale d’uniformisation », pour tous les douaniers directement concernés c’est une nouvelle restructuration, la 3ème en 6 ans pour le SNDFR.

Difficile d’avaler la pilule, même si dans son panier de missions de remplacements on y trouve :
- un renforcement du contrôle et du recouvrement de la TICPE (déjà en place au SNDFR)
- TICPE transporteurs étrangers, actuellement gérée par un service à Lesquin, soit 10 agents
- et les RTC actuellement un service de 24 agents au sein de la Direction Générale.

Mais non, Madame la Directrice nous a affirmé que ce n’était pas un déshabillage, mais une déconcentration de service. Où est la différence ?

Et quelle pérennité pouvons-nous avoir sur ces activités ? Comment seront choisis les agents destinés au traitement RTC et TICPE ?

Parlons des Recettes Interrégionales dont la centralisation comptable se termine à peine. Que vont devenir ces services suite aux disparitions des perceptions de taxes ? Va-t-on encore attendre 4 années et les diminutions successives de perceptions pour savoir à quelle sauce nous serons mangés ?

Il est où le Bien - Être Au Travail, il est où … ?

« C’est ma lettre de mission et j’irai jusqu’au bout de celle-ci. » (Mme BRAUN-LEMAIRE)

C’est aujourd’hui clair : la Directrice Générale des DOUANES ne défendra pas notre administration et ses missions.

DI Grand Est – octobre 2019

Visite DG au SNDFR intersyndicale Grand Est

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.