logo-impression
  • Posté le 30 avril 2019 / 39 visites

Face à l’urgence climatique et sociale, le 1er mai 2019, ensemble, résolus et engagés dans les mobilisations

Le 1er mai est l’occasion pour tous de faire entendre la voix du monde du travail, mis à mal par les politiques mises en œuvre par Macron et son gouvernement.

L’occasion nous est donnée de marquer par une mobilisation résolue et populaire notre opposition aux entreprises de destruction que mène le pouvoir jupitérien depuis son arrivée aux affaires il y a 2 ans et qui s’inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs.

Ce dont nos concitoyen·ne·s ont véritablement besoin, c’est de :

  • Lutter contre la pauvreté en répartissant mieux les richesses par une fiscalité plus juste et plus progressive.
  • Revaloriser les salaires du privé et du public, les minimas sociaux et les pensions.
  • Développer des services publics de qualité sur tout le territoire, gages de cohésion sociale et de plus d’égalité.
  • Établir une protection sociale de haut niveau, socle de notre modèle social basé sur la solidarité.
  • Créer des emplois de qualité dans le privé comme dans le public et assurer l’égalité professionnelle.
  • Permettre la réussite de tous les jeunes et l’accès à un haut niveau de qualification à toutes et tous ainsi que l’autonomie de la jeunesse, une éducation émancipatrice, gratuite sans restriction de nationalité.

Mais aussi de :

  • Prendre les mesures nécessaires pour permettre une transition environnementale juste socialement, afin de lutter contre le réchauffement climatique, la perte considérable de la biodiversité, l’épuisement des ressources naturelles, les pollutions des océans, l’usage immodéré de produits phytosanitaires, la dissémination de perturbateurs endocriniens, etc…
  • Renforcer les libertés publiques et lutter contre toute restriction du droit à manifester, à s’exprimer et à s’organiser. Condamner les répressions syndicales envers les salarié·e·s et les jeunes organisées par le patronat et le gouvernement. Dénoncer fortement les mesures répressives et parfois violentes déployées par le gouvernement dans le but de faire taire le fort mécontentement et la grande exaspération du plus grand nombre.

Le 1er mai, c’est aussi l’occasion pour tous·tes les douanier·ère·s de faire entendre leur mécontentement face à une administration et un ministère qui refusent d’entendre leurs légitimes revendications sur l’emploi et le maintien des structures, sur les conditions de travail, sur les pensions, sur les rémunérations et le pouvoir d’achat des actifs comme des pensionnés.

C’est pourquoi nous vous appelons à rejoindre dans l’unité et le nombre les manifestations du 1er mai qui auront lieu près de chez vous !

Manifestation lyonnaise à partir de 10h30 Place Jean Macé
en direction de la Place Bellecour.

D’autres rendez-vous à Privas, Annonay, Aubenas, Le Cheylard, Le Teil, La Voulte, Montélimar, Roanne, Romans, Saint-Etienne, Saint-Vallier, Tournon, Valence, Villefranche sur Saône

Appel aux manifestations du 1er mai - SNAD CGT Lyon

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.