logo-impression
  • Posté le 31 janvier 2019 / 115 visites

ARE YOU READY ? Not now !

Voici le compte-rendu d’une audience entre la section CGT Douanes de Dunkerque et le Directeur régional qui a eu lieu le 28/01/19.

Le 28 janvier 2019 une délégation du SNAD CGT de Dunkerque a été reçue par le Directeur Régional.
A cette occasion la délégation a posé plusieurs questions au directeur régional mais a aussi tenu à l’informer des demandes et attentes des agents.

ARRAS BSI

Tout d’abord a été abordé le dossier "épineux" de la brigade d’Arras en affirmant que la CGT n’est pas dans la défense catégorielle pure et simple mais dans le respect des personnes et qu’elle défendra tout agent en souffrance, qu’il soit de
catégorie C, B ou de catégorie A.
La CGT, inquiète de la situation, a alerté le Directeur Régional des risques de dérapage en raison de fortes tensions non dissipées au sein de la
brigade et considère que la méthode employée par l’Administration au moment des faits pour préserver la santé et la sécurité de l’ensemble des agents et de l’encadrement a été très maladroite voire culpabilisante pour bon nombre d’agents.
Une enquête du CHSCT est actuellement en cours ce qui n’empêche nullement l’Administration et nous nous répétons volontairement, à prendre des mesures pour préserver la santé et la sécurité de tous ces agents sans distinction de grade. (Article
L4121-1 du code du travail)

Pouvoir d’achat et revendications

Comme tous les agents de la DR, notre directeur aussi, a été destinataire du mail de l’intersyndicale (CGT, CFDT et UNSA) du 28 janvier 2019. Ce qu’on appelle urnes de doléances a été rebaptisée boîtes à idées par le DR. Question de sémantique mais qui ne change en rien le mal être grandissant des collègues. Malgré tout, il n’est pas opposé au dépôt des urnes...si vous rencontrez des problèmes avec ces « urnes à idées » n’hésitez pas à les faire remonter à vos représentants syndicaux.
Avec le gel du point d’indice, la suppression des compensations exceptionnelles, l’instauration du jour de carence... le pouvoir d’achat est en forte baisse chez les gabelous.
La CGT rappelle que la seule manière d’augmenter véritablement le pouvoir d’achat c’est une hausse du point d’indice, elle concerne TOUS les agents et nous impactent positivement pour la retraite ; nous ne nous satisferons pas d’une prime
ponctuelle comme tente de le faire le gouvernement pour calmer la colère sociale dans la Police et incite les entreprises du privé à faire de même ; la perte de pouvoir d’achat est trop importante et perdure depuis de trop longues années pour que nous acceptions cette supercherie ; si prime il devait y avoir avec le Brexit ce ne serait qu’un plus ; nos gouvernants s’en tireraient à trop bon compte.

Présentation stagiaires

Nous avons demandé au DR d’accorder du temps à chaque OS pour qu’elles puissent rencontrer les agents affectés dans notre direction de manière sereine avec un temps qui leur est dédié et non à la va vite comme cela a pu se faire dernièrement. La plupart des jeunes stagiaires connaissant souvent leur première expérience dans le monde du travail, nous considérons qu’il leur sera utile de rencontrer les organisations syndicales lors de leur affectation pour répondre à leurs questions et inquiétudes.

Arbre de Noël

Bien que la saison ne soit pas à la fête, nous avons demandé au DR de commencer à réfléchir dès à présent sur les modalités d’octroi d’autorisations d’absences pour l’arbre de Noël de 2019 pour éviter la cacophonie et les différences de traitement qu’il y a pu y avoir en 2018.

BREXIT

Encore une fois on a l’impression de taper à la mauvaise porte...semaine dernière le DG disait : « c’est pas moi qui donne les réponses c’est en local que ça se décide ».
Aujourd’hui c’était « vous en savez autant que moi puisque je découvre les décisions avec vos documents ».
On va essayer de vous résumer...
Cap Gemini a fait son travail d’analyse et donne ses préconisations mais nous avons tous la sensation que l’humain a été oublié, que la base n’a pas été consultée et que le travail d’analyse s’est limité à la fluidité des flux sans savoir si l’homme pourrait suivre. On verra bien dans quelques mois.
Nous avons rappelé au DR que la CGT demandera encore et encore l’octroi de la bonification pour les bureaux op/co travaillant h24 7j/7.
Pour ce qui est du plus particulier nous avons appris (par des canaux parallèles) qu’il va y avoir deux sorties de stage contrôleur supplémentaires pour Calais.
Suite aux bruits de couloir qui ont pu circuler ici ou là, Non, le DR ne supprimera pas les congés lors de la période sensible fin mars début avril.
Le DR pense pouvoir affecter 2 B op/co au bureau Port de Dunkerque et 1 B op/co au service des cautions...wait and see !
La future BSE du Tunnel devra s’acquitter de plusieurs missions : bornes Pablo, Chériton h24 et renforts.
La CGT estime, pour que les conditions de travail soient tenables, qu’il faudrait avoir
130 agents et non 80...sans confirmer le DR nous affirme que les 80 agents prévus risquent de n’être pas suffisants.
Une cote de service a été élaborée par l’encadrement de la BSIG sur demande du divisionnaire du Tunnel...nous avons demandé, encore une fois, que les agents soient associés à la réflexion. Nous avons informé le DR que nous serons contre tout retour à l’ancienne cote de service (AM, M/N) et des prises de services trop matinales. Afin de bien mener la transition vers la BSE, il est impératif d’associer et
d’informer au plus vite les agents.
La future BSE de Dunkerque Port est toujours dans l’inconnu...l’immobilier n’est pas prêt ni pour la vie de la brigade ni pour les contrôles. Des modulaires seront installés au plus vite et selon le PLI, la BSI pourra héberger au début, les 100 agents des deux brigades. Pourquoi pas, des sardines dans une boite dans le dunkerquois...au carnaval...on connaît.
Nous serons vigilants sur les conditions de travail des collègues de la surveillance de Dunkerque.
Les agents affectés seront en priorité des volontaires et des sorties de stage.
Comme déjà évoqué en CTR nous exprimons nos doutes sur la viabilité du bureau de contrôle op/co Dunkerque (à Loon Plage) en 3X12, h24 avec seulement 25 agents. Il faudrait à minima doubler les effectifs.
Les agents affectés seront en priorité des volontaires et des sorties de stage.
La CGT demande que lors des FP BREXIT, les agents soient informés de tout le processus de taxation et détaxe et de ne pas se limiter à une liste pure et simple des actes à exécuter bêtement.

Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.