logo-impression
  • Posté le 22 avril 2021 / 68 visites

Actualité de la DR de Dunkerque - Les bureaux de contrôle de la Côte d’Opale

Vous trouverez ci-joint et ci-dessous le compte-rendu des visites de sites organisées par l’intersyndicale aux côtés des sous-préfets de Calais et Dunkerque.
Des visites riches en enseignement et la grogne qui monte partout sur les sites...

VISITE Loon-Plage

Le lundi 19 avril l’intersyndicale régionale CFDT-CGT-UNSA a accompagné le sous-préfet de Dunkerque et le Directeur régional des Douanes de Dunkerque lors de la visite des installations douanières de Loon-Plage. La visite du sous-préfet fait suite à l’entretien de l’intersyndicale locale CFDT-CGT-UNSA, pendant laquelle nous avons fait remonter certains points de friction entre notre administration et les acteurs locaux.
Le sous-préfet a pu se rendre compte par lui-même des conditions immobilières non satisfaisantes du BC. Les locaux ont besoin d’être agrandis et des solutions existent en toute proximité. La présence de représentants du Port de Dunkerque et de DFDS ont permis un rapprochement entre les différents acteurs afin de trouver une solution satisfaisante pour nos collègues.Nous sommes confiants dans une résolution à court terme des difficultés du BC.
La visite s’est poursuivie dans les « locaux » surv export (locaux Brexit). Le sous-préfet a pu constater de visu dans quelles conditions travaillent nos collègues de la BSE : bâtiments temporaires de piètre qualité, mais surtout l’absence de visibilité à long terme des évolutions possibles pour une installation plus perenne.
Il a promis de jouer de son influence pour la mise en place de discussions entre les partenaires si jamais les négociations directes Douanes - Port de Dunkerque échouaient.
Cette matinée a eu pour but d’alerter plusieurs acteurs sur les conditions de travail déplorables d’une administration régalienne à l’entrée de l’Union Européenne qui donnent une image très négative de notre pays et même de l’UE aux touristes et transporteurs étrangers. Nous restons confiants des évolutions positives du dossier même si les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent ...
En revanche, nous pouvons promettre que la grogne des douaniers peut faire de gros dégâts...

Entretien Sous-Préfecture CALAIS

Ce mercredi 21 avril l’intersyndicale CFDT-CGT-UNSA de Dunkerque a été reçue par la sous-préfète de Calais. Présents : Mme. Véronique Deprez-Boudier sous-préfète, M. Beltran DR de Dunkerque, P. Boubet (UNSA), G. Garulli (CGT), L. Eimann (CFDT).

La situation immobilière des 2 sites du BC de Calais semblant plus confortable que celle du BC de Dunkerque, nous avons donc mis l’accent sur :- l’inadaptation des effectifs au regard de la charge de travail (particulièrement sur le site du Tunnel)- les conditions de travail lors des jours fériés- la multiplication de tâches hors douane des collègues calaisiens.Les OS avaient prévenu l’administration : le climat est tendu dans les BC. Par manque d’écoute et de réponses satisfaisantes, nous avons décidé de passer par les représentants locaux de l’état. Nous n’avons pas caché notre jeu : le conflit social n’est un objectif ni pour les agents ni pour les OS. Si la discussion est le chemin que nous souhaitons, nous avons alerté les autorités que la grogne monte et que faute de solutions rapides, les agents n’auront qu’un moyen de se faire entendre....Il est plus que temps de rétablir l’égalité de traitement entre les agents, en octroyant aux CO qui travaillent aux BC de Calais, Dunkerque les mêmes droits que les agents SU, tant sur les RC pour jours fériés que sur le régime ARTT (même nombre de CA pour le même régime horaire qu’en surveillance).
De même, particulièrement pendant cette crise sanitaire, mais également par mesure de sécurité, il est indispensable, comme il était prévu, que les agents ne côtoient que des RDE et non plus les chauffeurs,comme hélas cela se fait actuellement à Calais et Dunkerque Port.Mme Deprez-Boudier, tout comme nous, a convenu de la nécessité de rendre la résidence attractive afin de pérenniser la technicité douanière sur Calais, car un turn-over important sera négatif pour la qualité du service rendu.

Actualité des BC

Le 19 avril l’administration a informé les agents des BC de la suspension de la note DG sur les absences sur jours fériés (note pour les BC). Le tract du 16 avril de notre intersyndicale a porté ses fruits. Seule une action unitaire peut amener l’administration à changer de cap et enfin à accorder ce que réclament, fort justement, les agents. Il y a deux jours une lettre ouverte des agents des BC a été adressée à l’administration. Démarche non coordonnée par les OS ...Une impression de déjà-vu ...(Cf conflit social de 2019).

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.