logo-impression
  • Posté le 27 octobre 2020 / 48 visites

DI des Hauts de France CAP locales LA C en B

Voici la déclaration liminaire intersyndicale lue à l’ouverture de la CAP pour la liste d’aptitude de C en B dans la DI des Hauts de France.

Les raisons de notre refus de siéger le 16 octobre dernier tiennent en un mot « Ras le
bol
 ».

Les élus du personnel sont exclus des commissions administratives en matière de
mutations depuis cette année et ils le seront pour les promotions dès l’année
prochaine.

Les lignes directrices de gestion, qui nous sont imposées, sont lamentables.

Le dialogue social est inexistant et instaure un climat de défiance qui devient la
règle,faisant ainsi de la confiance l’exception.

L’annonce, le 20 octobre dernier, du transfert des missions fiscales à la DGFIP en
est la funèbre démonstration.

Mais attention ! ras-le-bol ne veut pas dire renoncement ! De jour en jour, le
mécontentement des agents des douanes s’amplifie et nous ne doutons pas que
leur mobilisation sera forte pour s’opposer au démantèlement de notre
administration.

Les élus de l’intersyndicale siégeant en CAPL

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.