logo-impression
  • Posté le 15 avril 2019 / 114 visites

APRÈS LYON, LA RÉPRESSION S’ÉTEND SUR LA DI des Hauts de France

L’heure est à la mobilisation
Car en lieu et place de la négociation...
Le DG choisit la répression !

Nous venons d’apprendre, ce lundi qu’un collègue de la BSI de Dunkerque a reçu notification d’engagement d’une procédure disciplinaire à son encontre pour : « Refus d’obéissance et devoir de servir », signée par le DG lui même.

C’est ainsi que l’administration qualifie le simple fait de faire son travail et de ne pas obéir à un ordre illégal qui stipule de ne pas faire de contrôle en matière de Lutte Contre la Fraude.

Nous en appelons à la Solidarité de tous : Ils ne veulent plus de LCF… Chiche

Nous exigeons le retrait immédiat de ces procédures disciplinaires car elles sont caduques, la responsabilité individuelle d’un agent ne peut être mise en cause dans le cadre d’une action collective.

Demain mardi plusieurs collègues de la DR de Lille seraient également convoqués … A suivre.

Nous appelons l’ensemble de la communauté nationale douanière à réagir fortement en accentuant les actions, en solidarité avec les collègues de la DR de Dunkerque qui ont initié le mouvement.

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.