logo-impression
  • Posté le 17 avril 2020 / 48 visites

IDF Compte rendu de l’audioconférence du 17 avril 2020

La DI travaille sur le déconfinement, des réflexions sont en cours sur une reprise un peu plus dynamique du contrôle (déjà très bon au BDP, à Aulnay), en attente d’un plan de reprise d’activité nationale.

Point se situation générale :
effectifs au 16/04/2020 : 36 malades ; en quatorzaine 18 agents.
Les effectifs présents sont similaires à ceux de la DIPA, à savoir, un nombre élevé qui se détache nettement de la moyenne nationale

présentiel : 202 agents
581 agents ag-co télétravail ou asa
302 agents su en asa pour baisse d’activité

Pour les chiens douaniers nous avons eu des consignes sanitaires préconisant de doucher les chiens (aisé à la BSITM car les locaux disposent d’un équipement dédié, mais pas ailleurs).

Sur la DI, une trentaine de télétravailleurs sont conventionnés post crise. De nombreuses situations différentes existent en ag/opco en situation ASA (télétravail non conventionné, garde d’enfants, travail sur la base de l’accès à la messagerie mercure, ...). Les chefs de service devront apprécier qui développe une activité professionnelle et son intensité.

Les congés comme la prime vont susciter des tensions dans les services. Ce fait est souligné par les OS. Le DI dit qu’il sera dans l’écoute, dans l’équité, et dans le respect des consignes. Une fracture est à craindre avec l’encadrement qui sera chargé de faire appliquer les règles en matière de primes (critères d’implication et de temps passé.) C’est souvent cette même hiérarchie qui a décidé des mises en asa et du présentiel, du télétravail.
Sur les ARTT le DI considère que le retrait de jours d’ARTT devra faire l’objet d’une décision administrative individuelle, ce qui va générer beaucoup de travail RH.

Des questions se posent : comment déconfiner les personnes sensibles ou fragiles ?

Les EPI disponibles devraient nous permettre de tenir jusqu’à l’été. Un convoi a permis de rapatrier du gel hydroalcoolique jusqu’à la DI.

La CGT a évoqué les congés bonifiés. Nous sommes en période de réservation de billets pour les congés d’été. Il ne faudrait que les agents subissent une pression pour se déterminer sur le maintient ou le report de leur séjour. Le DI va prendre attache auprès de la DG et s’engage a avoir une communication claire a leur intention.

Les colis d’EPI envoyés a Saint Pierre et Miquelon devraient arriver le 25 avril.

Réorganisation des recrutements : (visio et audio) 8 de prévus pour la BSM.
Le prochain CT programmé est prévu en juin.

Une procédure est mise en place pour acquérir des visières de protection pour les personnels en contact direct avec les usagers.
Une réflexion est en cours sur les masques alternatifs.
La question des stagiaires qui seront jugés sur leur activité professionnelle et qui doivent rendre un livret de stage en juillet à la DIPA et en Août à Paris a été posée. Au regard des problèmes de non titularisation deces dernières années, la CGT émet de vives inquiétudes quant à leur avenir.


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.