logo-impression
  • Posté le 10 mai 2021 / 32 visites

Audioconférence COVID Ile de France - 10 mai 2021

Une audioconférence relative à la situation sanitaire s’est déroulée cet après midi à la direction interrégionale.

Point de situation

1163 agents travaillent sur la direction. 604 étaient présents dans les services le 6 mai 2021. 3 agents ont été en ASA au cours de cette semaine.
17 agents sont malades en ce moment, dont quatre nouveaux malades.
423 agents ont été en télétravail au moins un jour pendant cette semaine, 117 au moins 2 jours, 97 agents au moins 3 jours, 73 agents au moins 4 jours et 55 agents sont en télétravail pendant 5 jours par semaine. 2,61 % d’agents de la surveillance et 62 % en opco sont en télétravail au moins un jour.
Le prochain recensement aura lieu mercredi.
Depuis le 26 octobre 2020, 112 agents ont été malades dans notre direction.

Le télétravail est fortement recommandé jusqu’au 9 juin. Les agents vulnérables doivent voir le médecin de prévention s’ils souhaitent revenir en présentiel.

Le directeur commence à s’interroger sur l’évolution du télétravail dans la durée une fois la crise sanitaire passée.

Matériel

Une instruction sur les masques FFP2 est venue du bureau RH4. L’usage en est recommandé pour les agents très vulnérables qui reviennent en présentiel sur préconisation médicale, lors des contrôles sur les personnes en provenance de zones sensibles quand des gestes à risque peuvent avoir lieu.
En Île-de-France, de nombreux contrôles portent sur des individus en provenance d’Amérique du Sud, parfois en ingéré.
La DI dispose d’une réserve de masques FFP2 (1800 masques) après en avoir distribué dans les services. Il reste une seconde réserve de masques FFP2 (6500 masques) dits « périmés » qui n’ont pas été détruits.
La DG oblige la direction à constituer des stocks de masques FFP2 dans les services. Un marché UGAP pour des boîtes de 50 masques est en cours.
Il convient de conserver des masques dans les brigades, les véhicules, à disposition des agents qui font des contrôles dans les trains.

Par ailleurs, la DI dispose encore d’un stock très conséquent de masques FFP1.

Projet Vitalys

Une réflexion de fond sur les espaces communs du bâtiment est en cours en vue diminuer son impact environnemental. Il s’agira de travaux d’aménagement en site occupé. Le calendrier de la société n’est pas encore connu.

Le DI va demander à créer une crèche dans le bâtiment. Il est peu probable que cette demande soit accordée. Des partenariats existent avec les crèches privées, en liaison avec la mairie de Paris pour compenser ce problème de manque de berceaux.

Télétravail

Une réflexion sur le télétravail avait fait l’objet d’une délibération de l’intersyndicale au cours d’une réunion du CHS75 sur les frais à prendre en charge par l’administration.
Des statistiques plus détaillées (sexe, grade, nombre de jours par agent) ont été demandées, le DI s’engage à y travailler.

Vaccination

Vendredi après midi, RH4 a annoncé que Bercy ouvrait un centre de vaccination pour les agents de plus de 55 ans de Paris Intramuros le 18 mai, en concertation avec l’AMFP.
Le vaccin utilisé ne nécessitera qu’une seule dose.
Dans les autres centres de vaccination accessibles sur rendez-vous, les douaniers sont bien identifiés comme public prioritaire.

Obligations sanitaires

La liste des pays de provenance les plus à risque s’est étendue au Qatar, aux Emirats Arabes Unis, au Népal, à la Turquie et au Sri Lanka. Le motif impérieux est toujours nécessaire pour s’y rendre ou en revenir, pour les personnes de plus de onze ans, ainsi que le résultat d’un test de dépistage.
Les passagers en provenance de ces pays doivent faire l’objet d’une quarantaine de dix jours à leur entrée en France.

Portez-vous bien d’ici la prochaine audioconférence sanitaire de la Direction le 25 mai. N’hésitez pas à nous contacter si vous avec la moindre question à l’adresse suivante : cgt-paris@douane.finances.gouv.fr.


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.