logo-impression
  • Posté le 22 février 2019 / 419 visites

"Vous reprendrez bien un petit café, oh mon patron adoré ?"

Dans un article publié aujourd’hui dans le journal La Voix du Nord, le PDG de la société Getlink (anciennement Eurotunnel) a déclaré qu’il y aurait un temps d’adaptation pour l’ensemble des acteurs à la situation du BREXIT à venir. Pour ce triste sire, qui a licencié des centaines de salariés en 2016 l’adaptation des douaniers dépendra du temps :"qu’ils sachent où se trouvent la prise ou la machine à café."

À l’heure où notre administration souffre de manque d’effectifs, ce misérable nous fait passer tous pour des feignants de la pire espèce. Qu’il vienne passer quelques jours dans un service douanier, face aux opérateurs mécontents ou dans une guérite ouverte à tous les vents !

Nous en avons assez de ces grands patrons donneurs de leçons qui estiment que les fonctionnaires ne servent à rien et passent leur temps à les insulter. Nous sommes là pour faire fonctionner le service public dont ce malotru profite à longueur de journées et nous ne sommes pas des « Carlos Ghosn » qui amassent des fortunes inimaginables.

Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.