logo-impression
  • Posté le 24 mai 2016 / 163 visites

Préavis de grève du 31 mai au 15 juin

Madame la Directrice Générale,
Vous ne pouvez ignorer le mouvement social en cours de lutte contre la loi dite El
Khomri. Vous ne pouvez ignorer non plus que de plus en plus de secteurs rejoignent le
mouvement. Jusqu’alors, les salariés de la Fonction Publique, et en particulier les
douaniers, se sont peu mobilisés, pensant probablement ne pas être totalement
concernés par cette loi.
Or, le Code du Travail s’applique dans notre Administration et dans nos instances.
De même, l’inversion des normes dans la Fonction Publique, si elle devait s’appliquer
comme l’inversion des normes dans le Code du Travail telle que décrite dans le projet de
Loi combattu, aurait pour finalité la fin du statut de la Fonction Publique d’Etat. Les propos
écrits dans la loi dite de déontologie ne nous rassurent pas, et le mot est faible, sur l’avenir
de notre statut. Au rang des revendications, il est bien évident que nous sommes toujours
mobilisés contre toutes les réformes que vous engagez à marche forcée à la DGDDI dans
le mépris total des instances de dialogue social.
Enfin, le SNAD CGT ne peut accepter le sort qui est réservé actuellement aux
grévistes, qui font juste valoir un droit constitutionnel, n’en déplaise à Messieurs Hollande,
Valls ou Sapin qui préfèrent la violence anti-démocratique de l’article 49.3 pour imposer
une loi que 3 français sur 4 désapprouvent et la violence sur les manifestants. Cette
posture n’a qu’un effet, celui de mobiliser davantage les salariés.
Dans ce contexte et afin de couvrir toutes les formes que pourra prendre cette
mobilisation, nous déposons par la présente un préavis de grève pour l’ensemble des
services sous votre autorité à compter du 31 mai 2016 et jusqu’au 15 juin 2016 ainsi que
les nuitées en amont et en aval pour les personnels travaillant en horaires décalés.
Nous vous demandons également de mettre en garde les responsables de services
qui contre toute tentative de coter abusivement à cette occasion des agents de la
surveillance « API » alors que les missions programmées ne le justifient pas.
La Secrétaire générale du SNAD CGT,
Manuela DONÀ

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.