logo-impression
  • Posté le 25 mai 2017 / 193 visites

Mise au point

Le SNAD CGT tient à condamner, fermement, et sans aucune réserve, l’irresponsabilité et le caractère particulièrement ignoble, de certains propos ou « tweets », et ce d’où qu’ils viennent et surtout quand ceux-ci émanent d’un syndicat ou de membres de la CGT.

Ces propos, qui visent ou ont visés des membres des forces de l’ordre touchés, pour certains gravement, dans l’exercice de leurs missions, sont intolérables et indignes des valeurs portées par notre syndicat. Ils reflètent un manque d’humanité, de compassion et ternissent notre image. C’est une atteinte à la crédibilité de notre organisation syndicale.

Face à ces propos scandaleux, inacceptables, le SNAD CGT, première organisation syndicale au sein d’une corporation composée pour moitié d’agents en uniforme, a clairement demandé, au plus haut niveau, par le biais de la Fédération des Finances, à ce qu’il y ait des sanctions, voire des exclusions envers les auteurs de ces propos.

Pour ce qui nous concerne, toute notre sympathie, va aux membres des forces de l’ordre blessés durant leur service, notamment face à des casseurs qui ont déjà tant œuvré pour nuire au mouvement syndical.

Ce n’est pas notre vision de la CGT, et ce n’est certainement pas non plus la vision des adhérents et des militants qui œuvrent au quotidien pour l’ensemble des salariés.

Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.