logo-impression
  • Posté le 19 mars 2018 / 144 visites

Le " contrat social"...

Certains nous reprochent de jouer les Cassandre. Mais cette fois l’État confirme nos pires craintes et cela au travers de quatre chantiers d’envergure qui auront pour but de rebattre les cartes dans la fonction publique, que celle-ci soit d’État, hospitalière ou territoriale. La DGAFP (direction générale de l’administration et de la fonction publique) organisera les réunions et groupes de travail suivants.

Le premier chantier prioritaire concerne les instances dans lesquelles les représentants du personnel siègent. La fusion des CHSCT et des CT est au programme ainsi que « la réduction substantielle » des CAP au sein de la fonction publique d’État en s’inspirant de ce qui de passe dans les autres fonctions publiques (les CAP y sont organisées en catégories statutaires plutôt que par cadres d’emplois ou par corps). Le champ d’action des CAPC se restreindrait à ce qui peut poser problème_ : les recours, la discipline. Le niveau local (CAPL-DI) aurait la charge des mutations, des déroulements de carrière. Deux réunions dont une conclusive, et trois groupes de travail entre le 30 mars et fin juin. On avance à marche forcée…(lire la suite...)


Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.