logo-impression
  • Posté le 20 mars 2017 / 433 visites

Le 23 mars, tous en grève !

Les bus se remplissent, inscrivez-vous auprès de vos militants CGT et venez accompagnés de vos collègues de bureau.
Nous sommes toujours aussi déterminés à sauver et renforcer le service public douanier, montrons-le à notre nouveau Directeur général.

APPEL A TOUS LES DOUANIERS
GRANDE MANIFESTATION NATIONALE DU 23 MARS A CLERMONT-FERRAND

Chacun d’entre nous sait que la situation en Douane est de plus en plus difficile :
- Les suppressions de structures sont une épée de Damoclès suspendue sur la tête de chacun d’entre nous
- Les charges de travail liées au non remplacement de collègues augmentent de façon constante
- L’administration fait fi des délais légaux entre la fermeture annoncée lors des comités techniques et les fermetures réelles
- Une forte pression s’exerce sur les agents restructurés par le biais d’un chantage aux primes de restructurations (les premiers à quitter les services seront les premiers servis)
- Le mal-être grandi et n’a jamais été aussi prégnant dans notre administration
- Les concentrations de missions sont une erreur stratégique monumentale pour la défense des citoyens et la lutte contre la fraude

Le PSD et tous ses effets néfastes, que l’intersyndicale a combattu depuis déjà plus de quatre ans, s’est mis en place contre l’avis des douaniers. Grâce à la mobilisation de tous, par des manifestations et grèves historiques, nous avons réussi à retarder les projets de la DG. L’échelon régional, programmé à disparaître, a été sauvegardé. Mais, sournoisement, la déclinaison d’un PSD fragmenté, tout aussi dévastateur, est aujourd’hui une réalité aux quatre coins du territoire.

A ce jour, l’avenir de plusieurs services, principalement en OPCO AG, est très menacé par la concentration concomitante de toutes les missions : comptable (fermeture des RR), fiscale (TSVR, fiscalité énergétique, tabacs) et douanière (CDU, grands comptes). De plus, pour fêter son départ, la DG a fait publier une rafale de décisions administratives fermant une série de brigades.

Cette situation crée des incertitudes immenses dans la vie des collègues et des menaces permanentes sur la pérennité de leur cadre de vie. Face à cette situation inacceptable et aux détournements de l’accord d’accompagnement social par plusieurs directeurs de la DGDDI, l’intersyndicale douanière ne restera pas spectatrice de cette déroute sociale portant gravement atteinte à l’avenir de la douane.

Les agents des douanes sont dans l’attente d’une vision claire sur le sens de leurs missions et leur possibilité de travailler dans de bonnes conditions au plus près de leur lieu de vie et nous y veillerons ! Oui le service public douanier est indispensable partout sur le territoire !!!

Pour toutes ces raisons une forte mobilisation est plus que jamais nécessaire. Elle seule permettra d’envoyer un message fort et unanime aux candidats à l’élection présidentielle et aux élections législatives. L’intersyndicale sollicitera d’ailleurs ces derniers à cette occasion, afin de connaître leurs projets pour notre administration.

La manifestation nationale se déroulera à CLERMONT-FERRAND tant cette interrégion est emblématique des futurs déserts douaniers qui se profilent. Nous savons que l’investissement qui vous est demandé pour vous y déplacer est important. Il n’a cependant jamais été aussi nécessaire. L’intersyndicale, à nouveau rassemblée, compte sur vous. Prenez contact avec vos représentants syndicaux afin de faire de cette journée un succès retentissant !

Les douaniers ont toujours été déterminés dans la mobilisation,
alors rendez-vous à CLERMONT-FERRAND le 23 MARS 2017
afin de clamer votre attachement indéfectible à la maison DOUANES

Appel intersyndical pour le 23 mars 2017

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.