logo-impression
  • Posté le 23 novembre 2018 / 269 visites

Flexicourt : tout ce que France 2 omet de dire

Vous êtes nombreux à avoir vu l’intervention de la CGT Douanes dans le cadre du reportage de France 2 sur ce qui s’est déroulé à Flexicourt en marge des actions des « gilets jaunes ». Afin qu’il n’y ait aucune ambiguité sur les raisons qui ont poussé la CGT Douanes à s’exprimer, nous tenions à vous faire partager la vidéo intégrale de ce qui a été plus que largement coupée au montage par France 2. Bien évidemment, la CGT Douane ne s’oppose pas à la colère des « gilets jaunes », colère sur le pouvoir d’achat notamment que nous partageons pleinement.

Ce que France 2 ne dit pas et ne montre pas dans son reportage c’est que les « gilets jaunes » qui ont publié la vidéo de Flexicourt veulent, entre autres insanités : « faire un barbecue avec les migrants » qu’ils ont découvert dans le camion. Ces propos d’incitation à la haine sont pour la CGT Douanes totalement inacceptables.

Par ailleurs, c’est bien pour protéger les « gilets jaunes » que la CGT Douane a tenu à alerter sur le fait que le métier de douanier ne s’improvise pas. Nombre de nos collègues font chaque année l’objet de violences lors de leurs interventions contre des criminels. Une intervention douanière peut être extrêmement dangereuse, voire même mortelle, à fortiori quand les procédures ne sont pas respectées. C’est également ce message que la CGT Douanes veut faire passer pour qu’aucun « gilet jaune » ne devienne une victime.

Le parti pris de France 2 de laisser planer une certaine suspicion sur nos intentions, malgré nos demandes lors de la réalisation du reportage, nous semblait justifier quelques explications complémentaires.

En outre, notre directeur général a communiqué à deux reprises sur Twitter sur le fond de l’affaire. Il approuve la démarche entreprise par le SNAD-CGT et défend, avec nous, nos valeurs et nos missions.

Vidéo intégrale ci-dessous


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.