logo-impression
  • Posté le 3 juin 2017 / 159 visites

Compte-rendu - Audience Ministre

Jeudi 1er juin, une délégation CGT de la Fédération des finances a été reçue par Monsieur Darmarin le nouveau ministre de l’action et des comptes publics.

Cette rencontre était une première prise de contact, sans annonce véritable donc. Nous avons toutefois profité de cette occasion pour réitérer notre volonté d’être reconnue comme administration prioritaire, de l’impétueuse nécessité de prononcer un moratoire sur les suppressions d’effectifs en douane, et de l’intérêt de rappeler et de porter au plus haut niveau que la douane est une et indivisible.

Monsieur Darmarin a pris note de ces demandes et devrait revenir vers vous.

Nous l’avons interpellé sur la grande difficulté que connaissait notre administration aujourd’hui à l’image de la région Auvergne. Il ne semblait pas avoir connaissance de l’existence de ce futur désert douanier et il a peu apprécié cette nouvelle.

Concernant PPCR, le Ministre a annoncé qu’il ne reviendrait pas sur ce qui avait été fait par le précédent gouvernement mais qu’il était favorable à une clarification (?!) en reconnaissant que l’on ne pouvait pas à la fois demander aux agents de travailler dans ces conditions et en même temps ralentir leur carrière. Son premier grand chantier devrait porter sur la médecine de prévention dont il n’a pu que constater la grande précarité.

Malgré une entrevue qui s’est déroulée dans un climat serein et franc, il n’en demeure pas moins que Monsieur Darmarin est là pour mener à bien les projets présidentiels, tant en ce qui concerne les suppressions de postes dans la fonction publique que la mise en place d’une part de rémunération au mérite...

Dans un premier temps cela n’augure rien de bon quant à la mise à l’écart du RIFSEEP en ce qui concerne la DGDDI, demandée par le SNAD CGT et obtenue jusqu’en 2019.


Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.