logo-impression
  • Posté le 3 avril 2019 / 104 visites

Communiqué de l’intersyndicale nationale aux agents des douanes

Voilà maintenant 1 mois que les agents des douanes ont débuté un mouvement social de grande ampleur, destiné à obtenir une revalorisation de leurs conditions de travail et de leur traitement indemnitaire.
La Douane connaît une forte augmentation de sa charge de travail. L’augmentation des flux du commerce international et des trafics qui y sont liés, la
menace terroriste, la complexification des réglementations douanières et fiscales, et, in fine, le Brexit, légitiment la reconnaissance que réclament les douaniers.

En termes d’emplois, les créations enregistrées depuis 2015 sont loin de combler les 6000 suppressions de postes qui se sont accumulées en deux décennies.
Sur le volet indemnitaire, l’austérité dont est victime l’ensemble de la fonction publique a eu pour effet de faire stagner les carrières des douaniers.

Sur ce dernier point, les agents doivent faire face à un refus obstiné, la proposition ministérielle restant figée depuis le 14 mars. Les agents des douanes ne formulent pourtant pas des demandes inconsidérées. Ils demandent simplement une juste reconnaissance de leur travail, qui leur est pour l’instant refusée.

L’intersyndicale apporte son soutien plein et entier à l’ensemble des agents, qui, quelle que soit leur branche d’activité ou quel que soit leur grade, sont dans l’action depuis plusieurs semaines pour obtenir une revalorisation juste et raisonnable du travail qu’ils réalisent.

Ce sont eux qui, au quotidien, œuvrent à la sécurisation du territoire face aux flux de marchandises et qui contribuent à la perception de recettes publiques.

L’intersyndicale demande solennellement au ministre de reprendre les négociations, afin qu’une solution digne et juste soit donnée aux légitimes revendications de l’ensemble des douaniers.

LES SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX DE L’INTERSYNDICALE
CFDT – CFTC – CGT – SOLIDAIRES – UNSA – USD FO

Paris, le 2 avril 2019

Communiqué de l’intersyndicale nationale du 2 avril 2019

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.