logo-impression
  • Posté le 22 novembre 2021 / 83 visites

Communiqué...

Suite aux évènements qui se déroulent aux Antilles...

C’est dans un contexte de crise sociale et sanitaire sans précédent que se sont déroulés les dramatiques événements à la BGC de Pointe à Pitre ce week-end.

Depuis des années, la population tente de se faire entendre des services de l’Etat et lutte contre les ruptures d’égalité économiques, sociales et environnementales.
Durant cette même période, le SNAD CGT demande à nos autorités la prise en compte des revendications des collègues sur place : sécurisation des locaux, effectifs pour assurer la continuité des missions régaliennes de l’Etat, moyens de fonctionnement.

Force est de constater que nous n’avons pas été entendus et ce sont nos collègues à la BGC qui en sont aujourd’hui les premières victimes. Nous leur apportons tout notre soutien et exigeons que TOUTES les mesures soient prises les concernant dans les jours à venir.

L’Etat, par la voix de la DGDDI, doit se donner les moyens de continuer d’assurer ses missions tout en assurant la sécurité des collègues. C’est ce qui a été dit au DI lors de son déplacement aux Antilles il y a quelques semaines. Plus que jamais, les effectifs, les moyens et la sécurisation de tous les bâtiments doivent être renforcés afin d’exercer nos missions de lutte contre la fraude partout, et ainsi assurer la sécurité de TOUS nos citoyens.

Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.