logo-impression
  • Posté le 26 mars 2019 / 184 visites

Blocage du dialogue par le DG et le ministre

Sur invitation du Directeur Général, l’intersyndicale nationale s’est rendue ce jour à Montreuil.

A l’issue d’une journée complète de discussions, aucune proposition concrète n’a été formulée par le Directeur Général en matière de rémunération.

A 17 heures, le Directeur Général a décidé unilatéralement de mettre fin à la réunion et a quitté la salle.

Face à ce blocage absolu voulu par le Ministre et son administration, l’intersyndicale a fait savoir qu’elle ne participerait plus à aucune rencontre sans que lui soient formulées des avancées quantifiables par rapport à la proposition ministérielle initiale, jugée insuffisante par les douaniers mobilisés.

Nous prenons acte de la rupture absolue voulue par le Ministre et l’administration. Les organisations syndicales ne participeront plus aux instances paritaires.

Nous appelons les agents à demeurer mobilisés afin qu’une réponse forte soit enfin apportée à leurs justes revendications.

LES SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX DE L’INTERSYNDICALE CFDT – CFTC – CGT – SOLIDAIRES – UNSA – USD FO

Paris, le 26 mars 2019

Communiqué intersyndical du 26 mars 2019

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.