logo-impression
  • Posté le 3 octobre 2017 / 93 visites

Appel de l’intersyndicale douanière à la journée du 10 octobre...

JOURNEE DE GREVE ET DE MANIFESTATIONS LE 10 OCTOBRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE...
TOUTES ET TOUS MOBILISES POUR GAGNER !



Les décisions gouvernementales le démontrent : le Président de la République, le Premier Ministre et le gouvernement mènent une politique clairement hostile aux fonctionnaires.
Face à cette avalanche de mauvais coups, nous ne pouvons demeurer les bras croisés.
Il y a urgence dans la Fonction Publique, ses agents ne sont pas épargnés par cette accumulation de mesures régressives :

  • Nouveau gel de la valeur du point d’indice en 2017 et 2018
  • Rétablissement du jour de carence !
  • Poursuite et aggravation des suppressions d’emplois
  • Remise en cause des missions

Enfin, cerise sur le gâteau, Le Président de la République annonce, dans un reniement complet de ses engagements, que l’inacceptable hausse de la CSG ne sera pas accompagnée de la hausse du pouvoir d’achat promise pour les agents de la Fonction Publique !!! Nous allons donc perdre du salaire !!!
C’est intolérable ! Notre réponse doit être à la hauteur des attaques !
Rappelons en douane les effets des réformes depuis 2012 :

  • Plus de 160 fermetures de bureaux, brigades ou services
  • Des fusions et concentrations de missions qui ont permis la suppression de plus de 1000 emplois
  • 6000 emplois perdus en 20 ans
  • Des budgets de fonctionnement à la baisse et mal utilisés
  • La baisse scandaleuse des subventions versées à nos oeuvres sociales MDD et ODOD, l’institution de la Masse des Douanes menacée
  • Des déroulements de carrière bien en forte régression
  • Nos missions de contrôle de la marchandise mises à mal alors qu’il faudrait les renforcer pour la protection des citoyens, la lutte contre les trafics et contre le terrorisme, dans un contexte où le Brexit verra notre charge de travail fortement augmenter
  • La souffrance des hommes et des femmes due à la perte de sens de leur travail, à la dégradation de leurs conditions de travail, au manque de reconnaissance de leur travail, à la déshumanisation de notre administration

L’heure est donc au rapport de force pour peser sur les choix du gouvernement !

En effet, au delà de la hausse de la CSG non compensée, de la volonté de nous prélever la journée de carence en cas de maladie, du maintien du rythme des suppressions d’emplois et fermetures de services douaniers, dans quelques semaines, ce sera l’annonce de la réforme des retraites qui nous touchera de plein fouet...
Le 10 octobre sera donc le premier pas pour exiger :

  • l’augmentation des salaires par une forte revalorisation du point d’indice et l’attribution de points supplémentaires pour compenser l’augmentation de la CSG
  • des créations d’emplois statutaires et l’arrêt immédiat de toutes les suppressions
  • la défense de nos missions de contrôle
  • le non-rétablissement de la journée de carence

    Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.