logo-impression
  • Posté le 4 février 2019 / 105 visites

Appel 5 février...

Vous trouverez ci-dessous l’appel du SNAD CGT à la grève du 5 février...

Macron persiste et signe : il a un programme et il l’appliquera. Et le « grand débat national », il en fixe le cadre et les limites, avec un cap : continuer à réduire la dépense publique et les services publics, ne pas revenir sur l’imposition des plus riches, ni mettre à contribution les entreprises...

Le message est clair : je vous ai écouté mais ne comptez pas sur moi pour vous entendre ! Pas de rétablissement de l’ISF, pas de contrepartie au versement du CICE, rien sur le pouvoir d’achat, les salaires, les pensions et minima sociaux. Bref, rien sur les légitimes revendications, qu’elles soient portées par la CGT depuis des années ou par le mouvement des gilets jaunes depuis le 17 novembre.

« Nous voulons vivre bien de notre travail ».


C’est la phrase la plus entendue durant ces derniers mois. Au Ministère des Finances, le fruit de notre travail devrait être mieux réparti. Les salaires et les pensions des douaniers stagnent depuis des années, leur pouvoir de (bien) vivre aussi (hausse des prix, des tarifs de santé, justice fiscale ignorée, etc...).

La CGT Douanes invite tous les douaniers et douanières à s’y inscrire sous toutes les formes possibles (grève, CA, manifestation sur un jour de repos, etc), l’objectif est de fermer les services ce jour-là et participer aux rassemblements (avec les collègues de la DGFIP en lutte reconductible dans de nombreuses régions si possible) et/ou manifestations interprofessionnelles.

Le SNAD CGT ne peut pas rester spectateur du grand mouvement populaire initié par de nombreux citoyens depuis le 17 novembre dernier. Le mouvement des gilets jaunes est loin d’être affaibli, les revendications des salariés, précaires, chômeurs, qui composent ce mouvement historique sont en partie les nôtres depuis des années.

En parallèle, la CGT Douanes va mettre en place dans chaque service des cahiers d’expression à la disposition de toutes celles et ceux qui souhaitent faire entendre leur voix. Le véritable débat, on va le faire avec vous douaniers, douanières, vos expressions seront la base d’une plate-forme revendicative que nous porterons à la DG.

Dès le 5 février, tous ensemble, sous toutes les formes d’initiatives et rassemblements, revendiquons
pour :

  • Augmentation immédiate de la valeur du point d’indice
  • Rattrapage des primes ACF pour tous les agents des douanes
  • Augmentation de l’IR à 110 points d’indice
  • Arrêt des suppressions d’emplois et des fermetures de bureaux et brigades. Non au PAE
    2019 très en dessous des exigences du Brexit !
  • Rejet d’une nouvelle réforme des retraites qui consisterait à un allongement de la durée de
    cotisations ou une baisse du montant des pensions
  • Revalorisation des heures de nuits, des frais de repas, attribution de la prime de résidence
    à tous les agents qui en sont dépourvus en métropole, financement de la mutuelle à hauteur
    de 50 %, etc...

    Pdf à télécharger

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.