logo-impression
  • Posté le 4 mai 2006 / 1078 visites

Tableau d’avancement ACP2 et ACP1 - 04/05/2006

Le SNAD-CGT revendique depuis toujours une carrière linéaire en catégorie C.
Cette revendication légitime prend toute sa mesure face aux maigres et inégales avancées statutaires et salariales dans cette catégorie. De plus, la refonte des grilles indiciaires ralentit considérablement le déroulement de carrière de cette « petite catégorie ».

Qu’en est-il d’ailleurs de la mise en œuvre des dispositions de l’accord Fonction Publique qui prévoit entre autre un nouvel échelonnement indiciaire au 3ème niveau de la catégorie C (indice 415) ?

Tous les agents doivent accéder au grade supérieur dès qu’ils atteignent les critères statutaires.

Le pyramidage à l’intérieur du corps des agents de constatation doit être supprimé.

Il est inacceptable que certains agents soient écartés du tableau d’avancement au prétexte d’avoir obtenu la note d’alerte. En effet lors du GT du 06/04/06, Monsieur BONNET a affirmé que la note d’alerte ne constituait pas un frein systématique à un tableau d’avancement. Il considère que chaque dossier doit être étudié au cas par cas. Nous espérons que ses paroles ne resteront pas sans effet.
De même, la double sanction, à savoir procédure disciplinaire et non proposition au tableau d’avancement doit être proscrite.

Nous réaffirmons nos exigences en matière d’avancement, à savoir l’application des critères statutaires et l’abandon de tout critère de gestion.

C’est pour ces raisons que nous voterons contre les tableaux d’avancement proposés.

Les élus CGT

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.