logo-impression
  • Posté le 19 mai 2012 / 336 visites

UN CONCOURS CP 2012 OUBLIÉ PAR LA DG !

Comme certains ont pu le constater le concours CP n’a pas évolué cette année malgré la mise en place du NES qui limite les possibles candidatures au contrôleur 1ère classe au 5ème échelon depuis au moins 2 ans. Pourtant, promis depuis le GT du 16 avril 2010, celui-ci aurait dû évoluer vers plus de simplicité. A partir de cette date, rien n’a bougé. Pourtant, nous avons interpellé la DG à de nombreuses reprises sur ce sujet.

Un réveil tardif :

Puis début 2012, la DG sort de sa léthargie et nous demande d’envoyer par mail ou courrier nos propositions sur une nouvelle architecture du concours CP avant le 7 mars 2012.
Nous aurions préféré un GT ou une bilatérale sur ce sujet important au lieu de se réunir parfois sur des GT à teneur plus informatifs... (pour ne pas dire plus).
Une discussion aurait permis d’exposer nos arguments, voire de défendre notre point de vue et ceux des autres OS. Aucune suite n’a été donnée à notre demande (c’est le dialogue social sauce DG !).

Les raisons du non-avancement du projet sont les suivantes :
- les OS devaient rendre leur copie avant le 7 mars : seule la CGT l’a fait avant cette date et certaines n’ont simplement pas répondu ;
- la DG a trop attendu avant de prendre une décision sur ce sujet.

Résultat : le concours de CP 2012 reste sous la même forme que les années précédentes alors que le concours de C1 a eu lieu en 2011. La DGFIP a elle mise en place un concours simplifié dès cette année 2012 (une seule épreuve écrite de 2h30 !).

La mise en place d’un nouveau concours n’est donc maintenant prévu que pour 2013.

Rappel des enjeux

Les fonctionnaires promus au troisième grade de la catégorie B (CP) sont nommés et classés dans ce nouveau grade conformément au tableau de correspondance du décret (dans le document pdf ci dessous).

Vous pourrez y constater le très faible gain indiciaire (et donc de rémunération) pour la réussite d’un concours qui comporte plus d’épreuves que l’examen pro de B en A et autant d’épreuves écrites que le concours interne d’inspecteur. De plus, ni l’affectation ni les attributions, à quelques exceptions près, ne changent après la réussite au concours de CP.

Pour rappel, nos revendications essentielles sur la carrière du B sont la défense d’une carrière linéaire et une opposition forte à la mise en place du NES.
Nous souhaitons donc une épreuve simplifiée (au maximum de ce qui est imposé par le décret), à savoir : une épreuve écrite d’une courte durée comme à la DGFIP.
Par ailleurs, nous demandons que la part de promotion par voie de concours soit abaissée au taux minimum possible de 25 % (comme pour le CTL1).

tract concours CP 2012

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.