logo-impression
  • Posté le 13 juin 2017 / 230 visites

Assez riches pour payer...

Le 13 juin 2017, à partir de 14h30, devait se tenir à la DG un conseil d’administration de l’EPA Masse des Douanes.

L’intersyndicale douanière a lu une motion en ouverture de ce CA :

Un proverbe dit : « C’est au pied du mur qu’on voit le maçon ». Cette expression pourrait fort bien être adaptée à la situation de notre Conseil d’Administration de l’EPA. Que faire pour maintenir l’EPA et voire même lui permettre de prospérer ? Votre action est essentielle en cette instance où un brin d’humanisme devrait perdurer. Une autre expression nous vient spontanément aux lèvres : « C’est dans l’adversité qu’on mesure le degré social d’un Président ».
Malheureusement les documents de travail et la réunion préparatoire ne nous conforte pas dans cette optique .

Encore une fois, mais cela ne nous étonne plus du tout, les présidents changent mais la méthode reste. « Causez toujours, je ferai ce que bon me semble ».

A la lecture de l’ordre du jour de ce conseil d’administration de l’EPA Masse du 13 juin 2017, parmi les rubriques donnant lieu à délibération, figure au point n°4 la « Mise en œuvre des mesures ministérielles » alors que le cycle de discussion est toujours en cours.

Pire, des questions portées par les élus des personnels lors de la commission préparatoire à ce Conseil d’Administration, notamment toutes celles liées au chiffrage des mesures considérées, restent sans réponses. L’ensemble des élus(es) du personnel ne peut se contenter de vagues promesses de réponses de la part de vos adjoints en charge de ce dossier.

On nous avait promis un cycle de discussion nourri, vous-même avez prôné une volonté pour un dialogue social de qualité, etc, etc … et, à l’arrivée, le message est le suivant : « validez ma délibération sous forme de chèque en blanc et le locataire se retrouvera à chaque fin de mois à honorer son loyer avec des hausses inacceptables. »

Nous avons fort bien compris dans quel but était rédigé « le compromis de vente de l’établissement » par les émissaires de la rue de Cambronne via le rapport de la Cour des Comptes, tout comme la philosophie de ce marché de dupes, en considérant les lourdes conséquences financières qui vont peser exclusivement sur les locataires de l’établissement.
Aussi nous vous demandons, à l’unanimité des représentants élus du personnel à ce Conseil d’Administration, de retirer les points 4.1 à 4.4 à l’ordre du jour et de laisser le temps du dialogue et de la négociation aller à son terme, face à des intervenants en capacité de décider et de nous donner des réponses.

Il va de soi que notre présence à ce Conseil dépendra de votre réponse.

Les élus de l’intersyndicale
CFDT-CGT-SOLIDAIRES-UNSA-USD/FO

Motion préalable intersyndicale au CA de l’EPA Masse des Douanes - 13 juin 2017

Le compte rendu de l’intersyndicale du conseil d’administration

Conseil d’Administration du 13 juin 2017 : Rendez-vous social manqué

Assez riches pour payer…

Certains élus et experts des différentes organisations syndicales sont entrés dans la salle où se tenait le conseil d’administration de ce jour.

En réponse aux deux déclarations jointes, le président de l’EPA Masse a tenu à faire une déclaration subliminaire en ces termes :

« Je suis déçu par votre comportement. Je me suis engagé à être présent à tous les CA, ce qui n’est pas votre cas.
Je souligne que le service central a beaucoup travaillé.
La cour des comptes a décidé il y a un an que l’EPA Masse devait disparaître. Les ministres ont répondu qu’au contraire, il était hors de question que l’EPA ferme.
Cependant, des harmonisations en termes de loyers sont nécessaires ainsi que des efforts de la part des locataires car :
-  dans le logement social, la majorité des locataires ont des revenus jusqu‘à 60% inférieurs au seuil de pauvreté.
-  il n’est pas normal, vu le niveau des revenus des douaniers, que les loyers plus les charges appliqués dans les logements Masse soient pour certains inférieurs à quelques dizaines d’euros voire jusqu’à quelques centaines d’euros à ceux pratiqués dans le logement social ».

En conclusion, chers collègues, vous pouvez payer.

...Et n’oubliez pas de remercier le Président !

Les élus de l’intersyndicale
CFDT-CGT-SOLIDAIRES-UNSA-USD/FO

Compte rendu intersyndicale - CA EPA Masse des Douanes - 13 juin 2017

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.