logo-impression
  • Posté le 29 janvier 2021 / 64 visites

Compte-rendu de l’audio-conférence DG

Nous espérons que vous allez bien et que vous continuez de prendre soin de vous.

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu de l’audio conférence de ce matin avec la Direction générale.
Elle a été largement consacrée au redéploiement des douaniers SU de la DIPA et en présence du DI.

Concernant ce redéploiement, l’intersyndicale nationale a tenu à rappeler quelques préalables :

  • le volontariat est impératif - Pas de mobilité contrainte
  • clarté dans les conditions de redéploiement : questions financières, délais, bornage, etc
  • tenue d’un GT et d’un CT très rapidement avec production de documents de travail (et envoi aux OS nationales)
  • élargissement maximal à toutes les unités

Vous trouverez ci-joint le compte-rendu spécifique à ce redéploiement qui soulève beaucoup de questions tout à fait légitimes de la part des collègues.

Plusieurs acquis tout de même en résumé : le volontariat est privilégié, le délai d’enquête sera prolongé d’une semaine, un GT et un CT seront réunis localement, le redéploiement sera élargi à toutes les unités SU de Roissy (sauf 3 spécifiques), et la demande de la CGT d’avoir un questions/réponses mis à jour quotidiennement et à la disposition des agents pour se positionner a été accepté. La DG envisage également de proposer d’autres résidences d’accueil.

La CGT a par ailleurs demandé que les organisations syndicales soient informées dans toutes les DI de ce redéploiement des collègues dans les différentes unités, ce que la DG a accepté.

Nous sommes ensuite passés à la gestion de la crise sanitaire.

La CGT a posé quelques questions en préambule :

* Le SNAD-CGT a demandé une réunion assez tôt la semaine prochaine pour décliner en douane les dispositions que le gouvernement pourrait annoncer ce week end. Les collègues voudraient savoir dans quelle situation administrative ils seront le plus tôt possible. La DG a accepté et elle est programmée à lundi après-midi

* Nous n’avons pas reçu l’instruction sur les contrôles aux frontières, et nous avons entendu des informations dans les médias qui sont très différentes de ce que l’on nous a annoncé la semaine dernière. Elle sera envoyée ce jour. Un décret est paru sur les contrôles aux frontières pour préciser le dispositif. Lundi, une circulaire du premier ministre a précisé la conduite à tenir pour ces contrôles. Il n’y a pas de changement concernant les frontières extérieures. Sur les frontières intérieures à l’Union Européenne, les tests systématiques ne concernent pas les voyageurs circulant en train ou par la route. Les chauffeurs britanniques, ou irlandais arrivant par la voie maritime, doivent fournir un test PCR ou antigénique négatif.

* Nous attendons toujours une réponse de RH4 sur un refus de distribuer des masques à une collègue à l’entrée de la DG. Des masques en tissu, lavables, seront distribués

* Les collègues de la BSITM s’interrogent de la diminution du trafic ferroviaire dans leur service et voulaient savoir s’ils seraient concernés par lun redéploiement. La DG fera un point BSITM la semaine prochaine

* Quelle est la position d’un douanier qui revient d’un territoire ultramarin ? Est-il en ASA pendant sept jours ? Les agents revenant des territoires ultramarins doivent en théorie être placés en ASA, sauf si on peut les placer en télétravail. L’examen doit se faire au cas par cas en fonction des raisons du déplacement et de la possibilité d’anticiper les événements (congés bonifiés/tourisme/etc)

* La situation sanitaire va beaucoup évoluer dans les 48 heures qui viennent, il faudra adapter les séances TPCI qui sont source d’inquiétude pour certains collègues. La DG nous a informé que de nouvelles séances de TPCI de niveau 1 (et uniquement niveau 1) étaient prévues, dans le cadre d’un dispositif validé par la médecine de prévention. Mais la DG reste vigilante et peut suspendre les séances à tout instant en fonction de l’évolution sanitaire

* Nous avons demandé à fournir du matériel aux stagiaires de l’école qui ne sont pas rentrés à leur domicile pendant le temps de la formation à distance et sont logés à la Masse à La Rochelle. La dotation en équipement est faite et le DI s’engage à rembourser la connexion internet de ces deux agents

* Les agents du service Infos Douanes Services en télétravail demandent des casques audio/micro pour le télétravail. La DG a bien pris en compte la demande et nous répondra la semaine prochaine

Point DG sur la situation sanitaire

Cette semaine, 30 nouveaux cas covid ont été recensés. L’augmentation est moins forte que les semaines passées. Il y a actuellement deux clusters (Fos Port Saint Louis avec 7 cas positifs et des tests encore en cours et Mayotte où 5 agents sont positifs à la DR). Un douanier est décédé des suites du COVID. Il s’agissait d’une personne vulnérable.

Les consignes sanitaires ont évolué suite à l’avis du Conseil de Santé Publique. Le décret est paru hier. Les masques FFP2, chirurgicaux et grand public de catégorie 1 sont désormais la norme dans les services douaniers. Les masques artisanaux et grand public de catégorie 2 ne sont plus autorisés dans les services. Le masque chirurgical est suffisant pour préserver la santé des agents en aéroport pour le contrôle des passagers. Dans le cadre des visites à corps, la médecine de prévention recommande l’utilisation de FFP2 ou sur le contrôle de certains vols à la provenance sensible d’un point de vue sanitaire

La norme de distanciation sociale passe à deux mètres hors port du masque. La jauge générale reste fixée à 4m² par personne.
Dans le cadre de la restauration collective, zones où le port du masque est plus aléatoire, la règle est à deux mètres entre chaque personne et une jauge à 8m². De nouvelles dispositions doivent être prises pour les locaux sociaux pour correspondre aux nouvelles règles de distanciation. Des équipements peuvent être demandés dans le cadre de l’Action Sociale. La CGT a insisté pour que le temps de pause et de prise de repas soit respecté. C’est un moment de convivialité qui ressource les équipes.

Le télétravail, si possible à cinq jours, reste la norme. Une note est à paraître sur ces derniers points. Dans tous les cas, il doit toujours être encouragé.

Une nouvelle plateforme d’aide psychologique a été ouverte. Une meilleure attention pourra être portée sur les régions où la situation sera la plus problématique.

Point Brexit

Trois bureaux posent question concernant le Brexit. A Calais Tunnel, une extension de 130m² est en cours de travaux. A Calais Port, deux pièces seront ajoutées, les travaux devraient commencer bientôt.
A Dunkerque, des rencontres avec les autorités portuaires auront lieu pour trouver des locaux.
Le travail est nouveau, pour les agents et les opérateurs, c’est source de stress pour l’ensemble des agents. L’urgence est de renforcer les équipes. Ensuite, il faudra s’interroger sur la manière d’organiser le travail, de préparer les cotes de service.
Une réunion de retour d’expérience sera réunie.
Le SNAD-CGT avait déjà fait il y a deux ans le constat du manque d’effectifs face au régime de travail. Un dossier avait été à l’époque déposé auprès du DI local. Un autre peut également être consulté sur les propositions de la CGT (https://www.cgtdouanes.fr/le-syndicat/sections-regionales/interregion-de-lille/article/brexit-dans-les-hdf-des-avancees-suite-aux-propositions-de-la-cgt)
Nous n’aurons pas de propos complémentaires sur le Brexit, puisque cette réunion est dédiée à la situation sanitaire si ce n’est qu’il faut se préoccuper de l’absence de plexiglas aux comptoirs taxation à Cheriton.

Suivi des demandes antérieures

La médecine de prévention a suspendu les visites médicales périodiques jusqu’au 17 avril 2021, mais des visites à la demande des agents ou des directions sont maintenues.

La DG va communiquer aux pôles RH sur la suspension du jour de carence. Les agents avaient encore des questions sur le déroulement de la procédure sur le site Ameli. Ce seraient des certificats d’isolement ou des certificats d’isolement prolongés qui sont donnés aux agents. Les arrêts de travail Cerfa des médecins traitants pourront être pris en compte pour le retrait des jours de carence car certains agents ont été directement orientés vers leurs médecins traitants.

Pour conclure, nous souhaitons faire l’erratum suivant : la semaine dernière, nous avons évoqué un souci sanitaire à la BSI de Lyon, il s’agissait de la BSE de Lyon aéroport. Nous présentons nos excuses pour cette confusion.

La prochaine audio-conférence aura donc lieu lundi à 16h, suite aux annonces des suites du conseil de défense.
D’ici là, cous pouvez toujours nous écrire ici : douanes@cgt.fr ou ici : https://www.cgtdouanes.fr/coordonnees

Continuez de prendre soin de vous surtout.

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.