logo-impression
  • Posté le 7 octobre 2005 / 510 visites

GT "Aéromaritime" du 6 octobre 2005 - Compte rendu

Tempête sur nos côtes !
22 vedettes supprimées et 136 emplois perdus

Les moyens matériels

Le plan de renouvellement

La Direction Générale nous indique qu’elle a prévu un plan de renouvellement de ses moyens avant 2008
à savoir : 2 PGC + 5 hélicos + 2 VSR

A chacun de juger du sérieux !

Un plan de renouvellement des VGC interviendrait pour 2009.
Pour les unités supprimées qui perdent leurs moyens : soit ce moyen est trop âgé et alors il est réformé ; soit il est réutilisable, auquel cas il vient en remplacement d’un moyen obsolète dans une unité conservée.

En ce qui concerne les PGC, le 1er serait affecté au 1er semestre 2007 à Boulogne et le second fin 2007 à Brest.

Les unités maritimes

Interrégion Rouen
- Maintenues : PGC Boulogne, BGC Dunkerque, BGC Cherbourg, BSN Granville
- Supprimées : BGC Le Havre, BSN Dunkerque, BSN Boulogne, BGC Boulogne

Interrégion Nantes
- Maintenues : PGC Brest, BGC St Malo, BGC Lorient, BSN La Trinité, BSN La Rochelle, BGC Royan (3ème équipage), BGC Bayonne
- Supprimées : BSN St Malo, BGC Lézardrieux, BSN Brest, BSN Concarneau, BSN Lorient, BGC La Rochelle, BSN St Jean de Luz, BGC Brest I, BGC Brest II
- Transformées : BGC St Nazaire en BSN

Interrégion Méditerranée
- Maintenues : BGC Port-Vendres, BGC Agde, BGC Hyères, BGC Marseille (3ème équipage), BGC Nice (3ème équipage), BGC Bastia, BGC Ajaccio, BGC Porto Vecchio, BSN Port la Nouvelle, BSN Sète, BSN Port de Bouc, BSN Bandol, BSN Ste Maxime, BSN Cannes, BSN Menton
- Supprimées : BGC Port St Louis, BGC Monaco, BSN Port-Vendres, BSN Le Barcarès, BSN Marseille, BSN Toulon, BSN Agay, BGC Marseille II
- Transformées : BGC La Grande Motte en BSN

PGC : c’est un sujet majeur pour ce qui concerne la PREMAR et l’AEM.

La priorité donnée est d’articuler le schéma de réorganisation autour des deux PGC (Boulogne et Brest).

Le PGC "moderne et efficace" est conçu pour des services de contrôle. L’administration considère que ce moyen apportera un plus et qu’il confortera le rôle de la douane dans l’AEM.

C’est un élément structurant du dispositif actuel. Sa vitesse est estimée suffisante (la DG à ce sujet s’étant tournée vers la marine nationale).

Pour la DG, hors de question d’abandonner les 16/24ème.
Les VSR seront moins nombreuses et leur rôle principal sera de lutter contre la contrebande côtière et les trafics illicites ainsi que le contrôle de la navigation de plaisance.

Certaines VGC disposeront d’un 3ème équipage pour renforcer leur potentiel (Royan, Marseille et Nice) et une étude est faite pour la BGC de Port Vendres.

Avenir de Bastia

Le 6 octobre 2005, la VGC de Bastia est arrivée à Aspreto en carénage et la DG a décidé :
- d’entamer immédiatement les travaux de réparation ;
- d’engager des discussions avec la mairie de Bastia pour la sécurisation du ponton.

Camion radar

La DG précise que c’est une technologie obsolète, face aux systèmes Spationav et Graphic 2000

Les effectifs

Les personnels

D’après le DG, peu ou pas de mutations en 2005. Le début du lancement de l’enquête sur l’affectation à bord du patrouilleur se ferait début 2006 avec un engagement ferme.

Pour les personnels concernés par la restructuration (unités supprimées), une garantie de rénumération à titre individuel sera instaurée jusqu’au départ à la retraite de l’agent.

Le but de cet acconpagnement est de maintenir un niveau de rénumération au moins identique à celui de l’agent restructuré, qu’il aille sur une autre unité ou dans un autre service douanier.

En plus, chaque agent concerné pourra prétendre à l’IEM sans limitation de kilométrage.

Les mouvements et la suppression des unités concernées seraient étalés sur 3 ans pendant cette période de transition, "le temps que cela se résorbe".

Les surnombres - quels que soit le type d’unité (VSR, VGC et PGC) - seront acceptés afin de permettre à tous les douaniers marins qui le désirent de conserver leur spécificité maritime et d’avoir une mutation, dans ce qu’elle dénomme un "rayon raisonnable", sur lequel nous n’avons pu obtenir d’autres précisions.

Le but à terme est de passer de 732 marins navigants implantés hors effectif BAN à 596 agents à l’issue de la réforme, soit une perte de 136 agents.

Les B pont

Dérogation pour les B pont afin d’embarquer sur les VGC de 28m.

Création d’un poste de chef d’équipe à bord des PGC soit 4 B pont implantés par unité.

La Direction Générale étudie la possibilité de la création d’implantation de B pont à bord des VGC de 28m.

En ce qui concerne les chefs de bord ou adjoints de VSR non chefs de quart, une étude est en cours pour une mise aux normes standard STCW (ce complément de formation se fera à l’ENDB).

Divers

Le renseignement

Ce volet fera l’étude d’un prochain groupe de travail.

Formation

Confirmation de livraison du bateau école début 2006.

La formation maritime pourrait reprendre en 2006, dès que les besoins seront identifiés (peut-être septembre 2006).
Les 4 inspecteurs mécaniciens en stage sont destinés à être adjoints aux RTNI.

Ce groupe de travail tardif, première discussion après le conflit des marins de février 2005, nous laisse sur notre faim. Tant de choses sont encore à débattre lors des groupes de travail, tant de réponses plus précises doivent être apportées aux points cités dans ce compte rendu et à ceux qui n’ont pas pu faire l’objet de débats.

Mais néammoins, urgence oblige pour la DG, tout doit être ficelé pour le CTPC du 2 décembre 2005.

Le SNAD CGT appelle l’ensemble des personnels à se réunir et se prononcer sur le schéma d’organisation présenté ce jour.

Elle demande aux agents de décider du niveau nécessaire de la riposte face à ce funeste projet de la Direction Générale.

Les représentants CGT
Gilles ALBERT, Alain BROMBIN,
Lionel CANDALH, Michel GERMAIN,
Frédéric LE PROVOST et Michel NICOLO
Marinfo du 7 octobre 2005

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.