logo-impression
  • Posté le 28 juin 2005 / 420 visites

FICHE TECHNIQUE - Bateau école

DIRECTION GENERALE DES DOUANES
ET DROITS INDIRECTS

Date : 28/06/2005

Bureau B/2

FICHE TECHNIQUE
Bateau école destiné à l’instruction
à la manœuvre d’un navire

Ce navire école est destiné à l’apprentissage initial des marins pont. Il est utilisé pour l’instruction pratique, en complément de l’apprentissage théorique et statique. II doit permettre aux stagiaires d’acquérir les bases nécessaires au métier de marin. Cette formation doit rester une formation générale destinée à une population d’élèves n’ayant pas ou peu d’expérience maritime.

Cette formation initiale consiste pour l’école à donner aux élèves les connaissances de base qui seront appelées à se développer au cours des ans grâce à l’expérience et au travail personnel.

Le choix de la taille du navire s’est porté sur une longueur de 15 à 16 mètres environ afin de doter le moyen de postes de travail suffisants sans pour autant obérer ses capacités de manœuvre.

Caractéristiques du nouveau bateau école :

  1. Navire à déplacement d’une largeur de 5 mètres ou plus, permettant des sorties courtes de 12 heures en moyenne sans dépasser 22 heures (réglementation) avec un équipage réduit composé des instructeurs (enseignants et groupe école) encadrant un nombre adapté d’élèves selon le type d’instruction, L’ensemble doit être considéré comme un équipage afin que la sortie à la mer soit entièrement dédiée â la formation.
  2. La coque métallique ou en stratifié doit être très correctement protégée pour supporter l’apprentissage des manœuvres et des accostages.
  3. Passerelle couverte de grandes dimensions pour la formation.
  4. Motorisation à puissance réduite sur une seule ligne d’arbre. La vitesse limitée doit favoriser l’anticipation et permettre aux élèves une meilleure appréhension des éléments naturels de la manœuvre et de la navigation.
  5. Plage arrière dégagée pour l’installation d’un pneumatique destiné à l’apprentissage des mises à Peau et des contrôles des navires à la mer.
  6. Les apparaux de pont doivent permettre un apprentissage basique des manœuvres de mouillage, d’accostage et d’appareillage.
  7. Aménagements comprenant une cuisine, un réfectoire/salle de cours et des postes de détente pour environ 16 personnes. Ce navire sera équipé de quatre postes de repos.

Les caractéristiques générales du navire de formation et son principe d’emploi devraient générer des coûts de fonctionnements maîtrisés et adaptés à la formation de base des marins.

La simplicité de mise en œuvre du moyen devrait permettre grâce à une fiabilité accrue et des phases d’entretien réduites une gestion plus souple des périodes de formation pratiques.

Il pourrait être procédé avec ce moyen à des actions courtes de formation complémentaire - à la manœuvre en particulier - au profit des marins pont (titulaires d’un permis mer hauturier) se voyant confier des fonctions de chefs de bord sur des VSR dans l’attente de la mise en œuvre de formations spécifiques au standard STCW.


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.