logo-impression
  • Posté le 5 juillet 2018 / 54 visites

CT Direction Inter-régionale PARIS Aéroports...

Vous trouverez ci-dessous la déclaration liminaire ainsi que le compte-rendu du comité technique DIPA, qui s’est déroulé le 3 juillet 2018...


Monsieur le Président,

Il y a toujours un symbole dans le choix d’une date, et nous ne pouvions manquer de rebondir sur celle d’aujourd’hui. 3 juillet, double anniversaire, celui du vote de la loi de séparation de l’église et de l’état et celui bien plus ancien, de la proclamation du dimanche comme jour chomé. Hasard du calendrier, ce sont deux notions que la CGT continue de défendre envers et contre tous. Cela peut de prime abord paraître antinomique si l’on ne prend pas la peine d’approfondir le sujet et pourtant cela va dans le même sens, celui du choix de société.

La CGT a fait depuis plus d’un siècle le choix d’une société plus égalitaire, une société où la religion et ses valeurs ne s’imposent plus aux citoyens, mais sont reléguées au seul endroit qu’elles n’auraient pas dû quitter, celui de la conscience.

Mais elle a aussi fait le choix d’une société, où le travailleur n’est pas perçu comme une bête de somme, et a non seulement le droit à du repos, mais aussi de partager ce temps de repos avec ses proches. Que ce jour, soit le dimanche, le samedi ou le vendredi, nous importe peu, ce que nous voulons c’est qu’il soit commun.

A ce moment, vous vous dites que nous nous éloignons grandement du sujet, et bien pas tant que ca, comme nous le disions, les hasards du calendrier sont plutôt bien faits. Le président de la République s’est attaqué à ces deux valeurs, en tant que Ministre, il a facilité les possibilités de travailler le dimanche, soit disant pour le bien des travailleurs, plus vraisemblablement pour le bien des grands groupes et des actionnaires. Le dimanche est devenu un jour comme les autres à la gloire du
Dieu consommation, lui même membre du panthéon capitaliste.

Aux portes de cet été 2018, il apparaît qu’une nouvelle valeur chère à la CGT est dans le collimateur de notre gouvernement : le service public. Il faut être totalement hors sol pour penser que l’on peut réformer la fonction publique sans que cela ait des incidences sur le service public. Mais le nier est plus simple que de devoir l’expliquer et l’assumer.

L’ombre de CAP 2022 plane sur tous les fonctionnaires et sur tous les citoyens, à grand renfort d’annonces prématurées, de fuites plus ou moins contrôlées, et de double discours assumé. Notre directeur général est d’ailleurs un bon exemple de cette méthode puisqu’il s’évertue à faire des réponses ouvertes à des questions fermées. La douane va t-elle perdre le recouvrement ?

Uniquement le recouvrement forcé ? En bon amateur de mtyhologie, ses réponses sont dignes de la pythie, et nous devrions prendre certaines des substances que nous saisissons pour espérer les comprendre.

Cette déclaration est certainement de portée plus générale que celle que nous faisons d’habitude, et ce n’est pas par manque d’inspiration pour les sujets locaux. En effet, comme en témoigne l’ordre du jour de ce comité technique, l’actualité de notre Direction Interrégionale est bien chargée.

Votre rapidité à mettre au vote le regroupement des PGP nord et sud et la création de la division 4 avant la trève estivale nous laisse quelque peu interrogatifs...

Encore une fois, nous dénonçons une communication très légère s’agissant du point 1, aucun changement jusqu’à la mi juin, un rapprochement après la mi juin et enfin un regroupement fin juin, mais nous aurons l’occasion d’en reparler lors des débats.

Seul point positif à nos yeux, désormais vous commencez à faire les choses dans les règles en n’omettant plus la consultation du CHSCT, instance si souvent oubliée par le Directeur Interrégional de Roissy...

Nous terminerons cette déclaration en ayant une pensée de prompt rétablissement pour nos deux jeunes collègues victimes d’un accident de la route, en espérant fortement que des mesures de sécurisation seront prises rapidement afin qu’un tel drame ne puisse pas se reproduire.

liminaire



Compte-rendu

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.