logo-impression
  • Posté le 12 juin 2017 / 82 visites

Visite du DG à Bordeaux le 20 juin...un comité d’accueil se met en place !

VISITE DU DIRECTEUR GENERAL A BORDEAUX : ARRET-BUFFET DE RIGUEUR

Les représentants des organisations syndicales de la DI Nouvelle Aquitaine ont récemment appris la venue du DIRECTEUR GENERAL à Bordeaux.
À cette occasion, une invitation leur a été transmise pour une audience d’une heure (excusez du peu !), à 17H30 le 20 juin prochain.

Le Directeur Général entend rencontrer un maximum d’agents à l’hôtel des douanes de Bordeaux et dans les services visités pendant ce déplacement de deux jours dont vous trouverez les temps forts en pièce jointe.
Tout est organisé pour que rien ne vienne perturber ce magnifique programme qui s’achèvera le 21 juin par une visite à VINEXPO avec les professionnels de la filière viticole.

Aidons M.GINTZ à voir le maximum d’agents de la DI Nouvelle Aquitaine et d’ailleurs !
En effet, le dynamisme affiché du nouveau Directeur Général ne nous fait pas oublier la situation désastreuse des agents dans les services en voie de fermeture ou qui se voient déposséder méthodiquement de leurs missions de service public.

Alors quoi, la situation est si belle dans les centres de viticulture pour que nous laissions les Directeurs des régions viticoles deviser comme si de rien n’était dans les locaux majestueux de la direction de Bordeaux ?

Les perspectives sont si réjouissantes dans les bureaux de douane, les SRE, les recettes régionales et interrégionales, au CODT, que ce soit en termes de conditions de travail, d’effectifs, de régime indemnitaire, pour que nous laissions le DG parader sans lui faire connaître nos inquiétudes ?

Les difficultés liées à la tenue des PPF, à la problématique HK et la remise en cause des brigades de moins de 20 agents ne sont-ils pas des sujets qui méritent que les personnels se mobilisent ?

Alors quoi, les agents du CSRH devraient attendre sagement réunis dans leur pôle que le Directeur Général vienne les visiter alors que leurs revendications ne sont pas entendues et que le prochain transfert de la gestion administrative annonce des lendemains encore plus périlleux pour leurs conditions de travail, les FRHL dans les DI mais aussi pour la paye et la carrière de tous les collègues !

La défense du statut général et les effets désastreux de la politique du chiffre sont aussi des sujets qui méritent autre chose qu’une réunion syndicale en fin de journée !

L’intersyndicale de la DI Nouvelle Aquitaine appelle les agents de l’interrégion mais aussi les douaniers des régions limitrophes à participer à un barbecue revendicatif le mardi 20 juin prochain à 12H au siège de la direction de Bordeaux afin de montrer au Directeur Général que les douaniers sont plus que jamais mobilisés contre le PSD.

Documents joints à l'article :

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.