logo-impression
  • Posté le 14 octobre 2020 / 237 visites

Masques "DIM" dangereux pour la santé des douaniers ?

Une étude pratiquée sur les masques grand public distribués dans l’éducation nationale évoque la dangerosité de ceux-ci, notamment par la présence de zéolite d’argent.
Ce sont les masques de la marque DIM, dont les douaniers ont été dotés dans certaines DI.
Par principe de précaution, nous avons écrit à la directrice générale ce matin le mail ci-dessous

Madame la Directrice générale,
Mesdames, Messieurs,

Je me permet d’attirer votre attention car notre organisation va alerter les CHSCT à propos des masques grands publics dont certaines des directions ont doté leurs agents : les masques "DIM" (contrat Minefi).
De récentes "fuites" suite à des difficultés rencontrées par le personnel de l’éducation nationale font état de traces de nitrates d’argent ( [ http://www.atctoxicologie.fr/images/Dossier/FRTEC/nitrate_argent_frtec_16.pdf | fiche toxico ] ) dans ces masques, issus du traitement anti microbien qui leur est appliqué par le fabricant.

Le traitement au zéolite d’argent bien que parfaitement établi pour des usages généraux est, en soi, sujet à d’intenses débats quand il implique un contact prolongé avec les voies respiratoires ou les muqueuses (Université de Aveiro cette année/Université de Rouen en 2012/Note de l’agence européenne des produits chimiques en 2017) mettant en avant des effets allant d’une contamination des foies, reins voire moelles épinières jusqu’à des problèmes de fertilité (outre les problématiques de toxicité environnementale).
Face à ces inconnues, plusieurs fabricants de masques grands publics en Europe appellent à l’abandon de ce traitement (FBT, Febelsafe) et des pays (Allemagne/Suède) le déconseillent.

A ce stade, rien n’est en effet établi et il est trop tôt pour conclure à une réelle nocivité.
Toutefois, à titre préventif, et considérant les retours rencontrés actuellement par l’éducation nationale, serait-il possible :

- d’avoir un retour de la médecine de prévention/ISST concernant la potentielle nocivité de traces de nitrates d’argent
- par principe de précaution, de faire retirer les masques DIM de la circulation avec information des agents sur ce choix, dans la mesure notamment où la DGDDI a fait le choix d’une dotation générale de masques chirurgicaux pour tous les agents

Cordialement,


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.