logo-impression
  • Posté le 1er janvier 2020 / 58 visites

Depuis le début du confinement...

Lundi 16 mars

  • puisque les policiers ont la consigne de porter des masques pour effectuer leurs contrôles, les douaniers doivent l’avoir aussi. Message envoyé à la directrice générale vers 19H
  • compte-rendu de la réunion téléphonique avec la direction générale envoyé à tous les douaniers (mis en ligne séparément)
  • Aéroports de Paris vient d’annoncer la fermeture des aéroports parisiens mercredi soir
  • en Normandie, on cherche ce que sont les missions prioritaires... Visiblement l’accueil et les remboursements le sont !!! On demande à certains agents, dans certains services, de rentrer chez eux, mais pas partout... Il est urgent des donner des consignes nationales claires qui ne sont pas soumises à interprétation ou au bon vouloir de certains directeurs
  • les informations se suivent...et se contredisent ! En Bourgogne, le DR avait pris la sage décision de demander aux agents SU de rester au domicile. Revirement de situation, la DI demande aux SU d’aller faire des contrôles sur la route (histoire de se montrer ? que faire en cas de contrôle positif ?)
  • à FIP : fermeture de tous les accueils au public. Maintien des accueils sur RDV pour les cas urgents exclusivement
  • DI Occitanie : mise en place du service minimum dans les services de la DI et les autres services AG/CO. Pour les SU, seuls les services PPF sont maintenus. Pour le logiciel Mathieu, et afin de ne pas faire perdre les JRH aux agents restés à domicile, 5 AEA consécutives suivies de 2 AA. Fermeture de l’accueil au public dans les services dédiés à la viticulture avec mise en place d’une permanence téléphonique.
  • la délégation CGT du CHSCT 75 a demandé la suspension des fonctions d’accueil physique au public
  • beaucoup de restaurants administratifs ont décidé de fermer leurs portes
  • le T1 de l’aéroport de Nice va fermer
  • DI PACA : maintien présentiel minimal dans les services, principalement sur les missions opérationnelles et de commandement. SU doivent faire des contrôles allégés avec présence sur la roue uniquement. Les agents qui ne sont pas API (CODT, PPF, etc) en AA au domicile
  • Roissy 11h : Toutes les formations, réunions, séances de tir/tpci , accueil des stagiaires annulés. Les stagiaires ont ordre de rester en confinement chez eux
  • Les collègues d’Ajaccio, en cluster depuis 10 jours, doivent contrôler sans masque les passagers quotidiens des liaisons maritimes avec l’Italie : demande d’instructions à la DG à 8h15
  • à la DNGCD, sauf astreinte opérationnelle, les agents ont été invités à rester chez eux (AEA) jusqu’à nouvel ordre.
  • le terminal 2 de Lyon aéroport est fermé
  • BSI de Romans, BSI Auxerre cessent leurs services sauf service minimum PPF. Les agents doivent garder leur téléphone portable pro à disposition en cas de "réquisition"
  • à la direction générale : Les agents dont l’activité n’est pas liée à la continuité des missions essentielles des MEF ne se rendent plus physiquement dans les services sauf s’ils sont appelés en renfort pour l’exercice de missions essentielles nécessitant une présence au bureau. Pour les agents qui peuvent télétravailler, cette modalité est privilégiée. Les agents qui ne sont pas en mesure de télétravailler bénéficient d’autorisations spéciales d’absence
  • les agents du CSP de Lyon n’ayant pas d’enfants et étant disponibles pour toute activité sont "réquisitionnés"
  • à Roissy, voici les consignes données par le DI pour les agents avec enfants de moins de 16 ans : Vous trouverez ci-dessous les consignes qui ont été diffusées aux chefs de service concernant les gardes d’enfant applicables à compter de lundi prochain et jusqu’à nouvel ordre (Covid19).
    Les agents qui ont des enfants de moins de 16 ans, scolarisés ou gardés en accueil collectif, et qui doivent rester à domicile pour en assurer la garde, feront l’objet des mesures suivantes :
    A chaque fois que possible :
    - Télétravail (AG/CO) ou report du cycle de travail immédiatement à l’issue de la période d’AA (SURV)
    A défaut :
    - Agents AG/CO en HA : 5 AA + 1 RH de 2 jours avec possibilité de fractionnement.
    - Agents AG/CO en HL : 5 AA + 1 RH de 2 jours sans possibilité de fractionnement.
    - Agents SU : 7 AA à partir du 1er jour du cycle de travail de l’agent afin de neutraliser la totalité de la période durant laquelle l’agent est absent, et sans possibilité de fractionnement.
    Vous devez fournir à votre supérieur hiérarchique une attestation précisant que vous n’avez pas d’autre solution de garde sur au moins un des jours de la période.
  • Lyon énergie : organisation pour mise en place du télétravail généralisé
  • St Etienne et Lyon : le médecin de prévention contacte tous les agents à pathologie déclarée pour qu’ils restent chez eux

Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.