logo-impression
  • Posté le 29 octobre 2020 / 59 visites

Crise sanitaire - Compte-rendu de l’audio DG de ce jour

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu des échanges qui ont eu lieu cet après-midi avec la DG suite aux annonces présidentielles d’hier soir liées à l’état d’urgence sanitaire.

Introduction de la DG suite à l’information de toutes les administrations de la Fonction Publique de l’Etat :

Toutes les missions de l’Etat doivent être intégralement assurées (alors qu’en mars c’était seulement les missions essentielles).
PCA non activés.
Accueil au public doit être assuré.
Promouvoir le télétravail, la limite de trois jours étant levée (le ministère annonce aujourd’hui qu’il pourra se faire sur 5 jours). Mais le collectif doit être maintenu.
La DG est en train d’établir une liste (qui nous sera communiquée) des fonctions télétravaillables complètement (AG), non travaillables (SU) ou mixité possible entre télétravail et présentiel (OP/CO). La limite du recours massif au télétravail sera le matériel dont le déploiement doit se poursuivre.
La DG a demandé pour que la commission d’emploi puisse servir d’attestation de déplacement pour tous les douaniers. Pas de confirmation à ce stade par le Ministère de l’Interieur. Pour les 48h qui viennent, il y a tolérance. Pour la suite la DG espère une réponse rapide.
La restauration collective va s’adapter.
Les DI ont été réunis hier.
Chaque chef de service devra trouver une organisation qui aille dans le sens de la favorisation du télétravail et ne devront plus faire de réunions en présentiel.

Intervention préalable de la CGT sur les sujets à évoquer :

Nous devons évoquer la situation des deux écoles des douanes, et donc celle des stagiaires.
Nous réitérons notre demande pour que tous les oraux de concours se tiennent en visio-conférence.
Nous demandons, au nom de l’intersyndicale, que toutes les réformes en cours soient suspendues (transfert missions fiscales, LDG, avenir de la douane).
Nous demandons par ailleurs le gel de l’agenda social.
Nous demandons un focus sur la télétravail, notamment au regard des travaux de prospective menés en Normandie sur la capacité de recours au télétravail.
Nous regrettons que la situation d’Hendaye (cas positif Covid) n’ait pas servi de leçon car situation similaire sur brigade de Poitiers.
Nous demandons où en sont les attestations permanentes de déplacement.
Nous demandons les nouvelles dispositions (claires) pour les agents vulnérables, les agents qui ont des enfants dont l’accueil ne sera pas assuré à l’école, à la crèche ou dans les établissements spécialisés.
Nous demandons un aménagement des horaires pour les parents d’enfant(s) dont l’école n’ouvre qu’à 10h lundi matin.
Nous demandons des éclaircissements sur les territoires ultramarins.
Nous demandons la liste à jour des PPF/PPA et les incidences du basculement en alerte Vigipirate renforcée pour les douaniers.
Nous demandons des précisions sur l’organisations des services de la surveillance.
Nous demandons si la consigne va revenir à 2 par véhicule pour les collègues.

Quelques réponses RH et organisation du travail :

On réintroduit les ASA garde d’enfant(s) au besoin (établissement ou classe fermée, avec certificat), tout comme pour les agents vulnérables (liste mise à jour prochainement) et les cas contact à risque. Pour les agents vivant avec des personnes vulnérables, le dispositif ASA serait éteint (circulaire DGAFP en cours)...
Il faut favoriser le plus possible le télétravail si les activités des agents le permettent. Si des cas de passage à 2, 3, 4 ou 5 jours posent problème, il faut transmettre à la DG.
Les horaires de travail doivent être adaptés. La demande est forte dans les métropoles notamment. Les DI adaptent leurs horaires sans problème.
La DG accède à la demande de la CGT pour une autorisation de prendre le service plus tard lundi matin en raison du décalage de la rentrée à 10H.
La DG va examiner la demande de la CGT pour adapter et décaler les horaires de travail afin d’éviter la prise de repas au travail (moment identifié à risque)

Quelques réponses sur écoles et oraux :

Concours et examens - dispositions Fonction Publique : écrits peuvent se dérouler avec mesures sanitaires très strictes. Epreuves orales peuvent se tenir en distanciel ou en présentiel. La DGDDI n’a pas encore tranché sur l’organisations des oraux. La CGT rappelle qu’elle a alerté depuis de longues semaines sur la question des oraux et des déplacements (risqués) de nombreux collègues au sein de l’école.
Pas de confirmation à ce stade pour le passage en tout e-learning (attente directive fonction publique) avec fermeture des écoles pour lundi. La décision devrait tomber ce soir ou demain.
Les stagiaires en résidence à l’école, ou ceux qui sont déjà arrivés pour le stage de changement de branche de lundi seront accueillis dans l’attente de la décision de fermeture ou non des établissements. Leur accueil sera dans tous les cas assuré jusqu’au retour à leur résidence, y compris pour les collègues ultramarins qui sont soumis aux obligations de test avant de reprendre l’avion.

Quelques réponses sur agenda social :

Il faut éviter les réunions en présentiel. Il faudra faire soit en visio, soit en audio.
La suspension des réformes sera évoquée avec le ministère.
Le GT Brexit sera maintenu, même en mode dégradé, car l’échéance approche.
Le reste de l’agenda sera peut-être revu (certains GT, CAP recours pourront être repoussées, tout comme disciplines, avancement c’est plus compliqué, titularisations aussi)

Quelques réponses sur missions :

Ouvertures et fermetures de frontières : frontières intérieures passage libre, frontières extérieures sous contrôle maintenu comme depuis un certain temps (seulement 9 pays peuvent venir sur notre territoire). La situation peut évoluer dans les jours à venir.
Passage en vigilance renforcée Vigipirate : pas d’info à ce stade pour les douaniers en PPA. La situation peut évoluer dans les heures à venir.

La situation pour les territoires ultramarins (question CGT à l’ouverture) n’a pas été plus déclinée lors de l’audio que lors de l’allocution présidentielle. La DG reviendra vers nous.

Concernant l’actualisations des conditions sanitaires, elles seront mises à jour selon l’avis des médecins de prévention (question CGT à l’ouverture).

La prochaine réunion liée à la crise sanitaire se réunira le jeudi 5 novembre
Dans l’attente, vous pouvez nous écrire ici : douanes@cgt.fr ou ici : https://www.cgtdouanes.fr/coordonnees

Continuez de prendre soin de vous.


Réagir

L'espace de réaction aux articles est réservé aux adhérents de la CGT douanes.